This page is not available in your language, please, choose yours

Eden à l'ouest

Publié le 4 février 2009
Eden à l'Ouest

Infos pratiques

Le... 11 février 2009

SYNOPSIS : Comme dans l'Odyssée, c'est en mer Egée que l'aventure d'Elias, notre héros sans légende, commence. Sur la même mer, sous le même soleil et le même ciel qu'à l'aube de la civilisation. Après bien des péripéties, dont une escale au paradis et un bref séjour en enfer, son épopée finit magiquement à Paris. Paris, que chaque errant voit briller au plus profond de ses rêves dans son sommeil incertain."Eden à l'Ouest tente de faire écho au parcours, à l'errance, à l'histoire de ceux - hier ce fut nous-mêmes ou nos pères et mères - qui traversent la terre, bravent les océans et les uniformes à la recherche d'un toit. L'histoire d'Elias n'est pas celle d'Ulysse, ni celle de Jean-Claude, ni la mienne. Mais je me reconnais dans Elias, cet étranger qui ne m'est pas étranger..."
DATE DE SORTIE : 11 Février 2009
REALISATEUR : Costa-Gavras
ACTEURS PRINCIPAUX : Riccardo Scamarcio, Eric Caravaca, Ulrich Tukur
DUREE : 1h 50min.

BANDE-ANNONCE
















VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

5 commentaires

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 28/02/09 à 00h59

    Merci pour ton commentaire ki confirme mon envie d'aller le voir malgré certaines critiks mitigées (surement de nostalgiks du Costa Gavras d'il y a kelkes zannées )

  • Avatar de claramaria

    claramaria le 27/02/09 à 19h07

    Migrations et immigration: le thème envahit le grand écran - et ce sous toutes ses formes: fiction ("Eden à l'ouest"), documentaire ("14 km") ou fiction inspirée de faits réels ("Pour un instant, la liberté") et à venir: "Welcome" et "Nulle part, terre promise" ... En ce qui concerne "Eden à l'ouest": un film rythmé et prenant, au ton plutôt léger, malgré un sujet grave. Le spectateur, qui suit les pérégrinations d'un immigré clandestin beau gosse et plutôt chanceux, ne s'ennuie pas une seconde. Néanmoins, les personnages rencontrés par le certes candide mais malgré tout débrouillard Elias sont parfois un peu trop caricaturaux. Si le film de Costa-Gavras n'évite pas certains stéréotypes et s'il semble peu réaliste, il n'en demeure pas moins que le spectateur passe un bon moment grâce à cette fable d'un grand humanisme.

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 26/02/09 à 15h14

    Kelk'un a t il vu ?? (m'a semblé ke les critiks étaient mitigées )

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 26/02/09 à 15h13

    Coucou Kuku IoI J'veux bien dire bravo Paul mé cé ki Paul ???

  • Avatar de kuku40

    kuku40 le 10/02/09 à 12h18

    Paris, que chaque errant voit briller au plus profond de ses rêves dans son sommeil incertain - bravo paul

L'AGENDA

Annoncez votre événement