This page is not available in your language, please, choose yours

Gamines

Sortie le 16/12/09 Par Laurent L.

Synopsis : J'aime pas qu'on me plaigne. Je préfère rigoler. Devant les mines compatissantes, je réponds depuis trente ans : "Je n'ai pas de père, mais je m'en fiche, c'est comme ça. J'ai une photo."J'ai aussi deux soeurs, et une mère italienne... mais attention... interdit de parler de "lui" devant "elle"... Ça déclencherait une éruption volcanique. Car le volcan, il paraît, n'est pas encore éteint.Je crois que c'est un peu à cause de ma figure. La même que lui. Quand ils me voient rigoler, dans la famille, ils disent : "C'est son portrait craché." Et ma mère est à la fois triste et fière. Elle est fière parce que je suis blonde comme lui, alors qu'ils sont tous bruns. Mais moi je préférerais être comme eux. C'est pour ça, que je fais des conneries comme les mecs, pour leur ressembler, pour être plus italienne qu'eux. Des conneries d'artiste, comme dit mon parrain. Je suis sa préférée. Et lui aussi, c'est mon préféré.

Titre original : Gamines
Date de sortie : 2009-12-16
Réalisé par : Éléonore Faucher
Avec : Amira Casar, Zoé Duthion, Raphaële Germser
Genre : Comédie, Drame
Durée : 1h47







VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

2 commentaires

  • Avatar de blablabla

    blablabla le 24/12/09 à 06h59

    Tiré du roman de Sylvie Testud Gamines raconte l'enfance de l'actrice à Lyon.
    Après avoir divorcé de ce mari violent,sa mère a elevé seule ses trois filles.
    Pertubée Sybille dècide de le rencontrer enfin...
    Belle histoire sur une famille Italienne dans les années 70.

    je l'avais vu en avant- première et beaucoup aimé l'interprétation d'Amira Casar

  • Avatar de jose92

    jose92 le 23/12/09 à 23h13

    Tiré du roman de Sylvie Testud Gamines raconte l'enfance de l'actrice à Lyon.
    Après avoir divorcé de ce mari violent,sa mère a elevé seule ses trois filles.
    Pertubée Sybille dècide de le rencontrer enfin...
    Belle histoire sur une famille Italienne dans les années 70.

L'AGENDA

Annoncez votre événement