This page is not available in your language, please, choose yours

"toile d'amour" au restaurant les cinoches

Publié le 4 février 2010
les cinoches
toile d'amour

Infos pratiques

Le... 14 février 2010


1, rue de Condé
75006 Paris 6

Le restaurant LES CINOCHES propose une soirée « Toile d’amour » à l’occasion de la Saint Valentin, dimanche 14 février 2010 à partir de 19h.

Dans le cadre des projections de films proposés tous les dimanches soirs, Les Cinoches ont imaginé une soirée romantique et projetteront à 19h Quai des Brumes et à 21h Love Actually.
19h : Quai des Brumes (1938) de Marcel Carné.
Synopsis : Un déserteur rencontre une jeune fille, dans un port où il tente de se cacher. Tout de suite, ils tombent amoureux l'un de l'autre. Malheureusement, de mauvais garçons vont croiser leur route et le destin va se montrer inexorable.
21h : Love Actually (2002) de Richard Curtis.
Synopsis : L'amour est partout, imprévisible, inexplicable, insurmontable. Il frappe quand il veut et souvent, ça fait pas mal de dégâts...
Pour le nouveau Premier Ministre britannique, il va prendre la jolie forme d'une jeune collaboratrice.
Pour l'écrivain au coeur brisé parti se réfugier dans le sud de la France, il surgira d'un lac.
Il s'éloigne de cette femme qui, installée dans une vie de couple ronronnante, suspecte soudain son mari de songer à une autre.
Il se cache derrière les faux-semblants de ce meilleur ami qui aurait bien voulu être autre chose que le témoin du mariage de celle qu'il aime.
Pour ce veuf et son beau-fils, pour cette jeune femme qui adore son collègue, l'amour est l'enjeu, le but, mais également la source d'innombrables complications.
En cette veille de Noël à Londres, ces vies et ces amours vont se croiser, se frôler et se confronter...
Une soirée propice aux preuves d'amour, « sous les projecteurs » ...

Les Cinoches, c'est quoi ? :
Ancienne salle d'art et d'essai reconverti en restaurant, les Cinoches n'oublient pas pour autant ses racines. Tous les Dimanches soirs, à partir de 19h, le bistrot allume son projecteur et vous offre une véritable séance de cinéma tout en dégustant un cocktail détonnant et en piochant au sein d'une belle carte limpide et épurée.
Au programme : des films cultes qu'il est toujours bon de revoir : L'Aventure c'est l'Aventure de Claude Lelouch, Le Mépris de Jean-Luc Godard, Pulp Fiction de Quentin Tarantino et tant d'autres incontournables. Une formule à la carte qu'il fait bon de déguster !
Reconverti en restaurant depuis septembre 2009, Les Cinoches est devenu le bistrot moderne du quartier de l'Odéon. Mobilier Thonet, béton ciré, murs blancs et appliques en albâtre de Pierre Charreau composent un décor stylisé de noir et de blanc. Récemment, Karl Lagerfeld a fait don de photographies qui habillent élégamment les murs de l'établissement.

Question cuisine :
Aux commandes de ce bistrot nouveau genre, le chef Frédéric Calmels, ancien du Lancaster et second de la Tour d'Argent, propose une cuisine de bistrot limpide et épurée. Régulièrement renouvelé, le menu se compose de quelques recettes de traditions subtilement revisitées à partir de produits frais de saison. La simplicité reste de mise avec une carte courte de plats précis, équilibrés et goûteux, le tout à des prix abordables.
Un menu à 18 € permet à chaque déjeuner de déguster une nouvelle entrée et un nouveau plat. Une formule qui permet d'apprécier la technique et l'inventivité du chef tout en faisant le bonheur des gourmands du quartier.
A la carte cet hiver, on pourra y déguster en entrée le maquereau cuit en basse température, émulsion froide et girolles mais aussi l'œuf cuit en cocotte, marbré de crème de cèpes. Côté viande, le filet de bœuf est de race limousine. Accompagné de pommes boulangères, il est rehaussé d'un subtil coulis de cresson. La canette elle, se présente en compagnie de choux vert à l'étuvé et relevée de gingembre. En dessert, le nougat glacé est agrémenté de pistaches sablées. Les fruits de saison sont servis en soupe exotique relevé de jus de Yuzu.
En dehors de la restauration, le bar des Cinoches vous accueille avant et après les repas. Quelques fauteuils lounge permettent de siroter les cocktails maison servis par le barman « Monsieur Mom ». Mojito, Caïparinha et autres mixtures maison sont servis à toute heure.
Menu déjeuner à 18€ entrée/plat/boisson ou plat/dessert/boisson



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement