This page is not available in your language, please, choose yours

Dog pound

Sortie le 23/06/10 Par Laurent L.

Synopsis : Davis, 16 ans, trafic de stupéfiants. Angel, 15 ans, vol de voiture avec violence. Butch, 17 ans, agression sur un officier de probation. Une même sentence : la prison pour délinquants juvéniles d'Enola Vale. Arrivés au centre de détention, ils devront choisir leur camp, victime ou bourreau.

Titre original : Dog Pound
Date de sortie : 2010-06-23
Réalisé par : Kim Chapiron
Avec : Adam Butcher, Shane Kippel, Mateo Morales, Lawrence Bayne, Alexander Conti
Genre : Drame
Durée : 0h0







VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

5 commentaires

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 01/07/10 à 00h37

    Merci pour cette intéressante critique. Je suis allée voir ce spectacle sur vos conseils et ai est été vraiment conquise. Un spectacle profond et des jeunes acteurs brillants.
    Du grand art, courrez-y !

    D'abord merci d'avoir répondu aussi longuement. Il m'est assez difficile de réagir car j'ai pas les idées très claires ce soir et surtout parce ke je n'ai pas vu le film. Je comprends bien sûr de koi tu cozes qd tu parles de l'émotion ki prend ô tripes sauf ke moi je peux arriver à mes limites : qd cé trop violent, suis blokée et l'émotion ne peut émerger ou fout le camp.
    Néammoins je peux me laisser "prendre" par des portraits d'individus, des images de milieux familiaux ou sociaux particulièrement ... intolérables. A ce propos, m'avait géné dans le Prophète de ne pas pouvoir distinguer le coté documentaire de la pure fiction mais vrai ke la fin pouvait, voulait laisser espérer ( en dehors même de l'image féminine, de la compagne du copain)
    Ah, une séance de ciné où on a du mal à redescendre ,à kitter son siège ...

  • Avatar de claramaria

    claramaria le 29/06/10 à 19h52

    Merci pour cette intéressante critique. Je suis allée voir ce spectacle sur vos conseils et ai est été vraiment conquise. Un spectacle profond et des jeunes acteurs brillants.
    Du grand art, courrez-y !

    Que de questions! Par où commencer? Oui, je suis allée voir "Dog pound" en toute connaissance du sujet et de la 'violence' du film. Je ne cours pas après les films violents, loin de là, j'ai hoooRRReur des films qui accumulent gratuitement des images choquantes, mais là ce n'est pas le cas du tout. La violence du film reflète une réalité, une réalité inhérente au système pénitentiaire et la réalité de ces jeunes à fleur de peau aux conditions familiales et sociales parfois fort complexes qui peuvent péter un cable à tout moment, pour une question d'honneur ou autre. Fort heureusement, le film ne se cantonne pas à une succession de scènes aggressives, et LA scène particulièrement douloureuse du film est filmée avec beaucoup de pudeur et d'habileté. 'Noir' n'est peut-être donc pas le meilleur adjectif pour qualifier ce film; j'aurais plutôt dû employer "pessimiste". Le 'Prophète' se terminait, si mes souvenirs sont bons, par la sortie de prison du héros et par une image féminine. Tandis que dans "Dog pound", il semble ne pas y avoir d'issue, du moins à court terme. Ce que je recherche au cinéma, c'est de l'émotion, c'est d'être prise aux tripes, et de l'émotion, j'en ai eu, oui, devant ce film que j'ai beaucoup aimé. Même un sujet aux prises avec une réalité parfois brutale peut procurer émotions et vibrations.

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 27/06/10 à 23h46

    Encore plus noir que le "Prophète" et encore plus poignant, peut-être parce qu'il s'agit de mineurs et très certainement grâce au jeu magistral d'Adam Butcher. Quelques beaux moments de fraternité entre Butch, Davis et Angel viennent alléger cette atmosphère d'une violence physique et psychique extrême.

    Le bouton modifier ne fonctionne toujours pas...Je voulais rajouter, te poser une question: t'en penses koi toi de ce genre de films ? tu aimes ? ( tu y as été en sachant ce ke tu allais voir? )

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 27/06/10 à 23h42

    Encore plus noir que le "Prophète" et encore plus poignant, peut-être parce qu'il s'agit de mineurs et très certainement grâce au jeu magistral d'Adam Butcher. Quelques beaux moments de fraternité entre Butch, Davis et Angel viennent alléger cette atmosphère d'une violence physique et psychique extrême.

    Tu vois, pour une fois ..tu me donnes pas envie .
    Plus noir ke le Prophète ...c'est pas trop (pas du tout ? ) ce ke je recherche au ciné , dans une fiction

  • Avatar de claramaria

    claramaria le 27/06/10 à 22h34

    Encore plus noir que le "Prophète" et encore plus poignant, peut-être parce qu'il s'agit de mineurs et très certainement grâce au jeu magistral d'Adam Butcher. Quelques beaux moments de fraternité entre Butch, Davis et Angel viennent alléger cette atmosphère d'une violence physique et psychique extrême.

L'AGENDA

Annoncez votre événement