This page is not available in your language, please, choose yours

Cycle Mille et une forêts au Forum des Images

Publié le 20/03/12
Partager sur twitter
Partager sur Google+

Infos pratiques

Du 01/03/2012 au 29/04/2012

Forum des Images
Porte Saint-Eustache - Forum des Halles
75001 Paris 1

Motif incontournable des contes, la forêt pose de vraies questions de cinéma : à la frondaison des arbres, dans des jeux d’ombres et de lumière, le visible et l’invisible s’entrelacent et forment tour à tour un refuge rédempteur, un terrain à conquérir ou un labyrinthe hostile. Un cycle pour se mettre au vert qui va des ténèbres du Voyage au bout de l’enfer à la solaire Lady Chatterley. Du 1er mars au 29 avril 2012

“C’est que la lumière est à gagner, elle n’est pas ce qui fait voir, elle vient de loin, de derrière, elle est vue à travers la frondaison des arbres, ou l’étoupe d’une chevelure, elle tient en suspens l’opacité des corps, elle est d’abord un rapport au monde, un premier éblouissement qui revient chaque nuit éclairer nos rêves”, dit Philippe Grandrieux à propos de son film Sombre.

La forêt pose au cinéma de multiples questions. Et d’abord celle du clair et de l’obscur, du visible et de l’invisible. À l’ombre des feuillages, mise au défi , la vision du spectateur essaie de se frayer un chemin dans cet espace d’enfouissement qu’est la forêt.

Par cette articulation permanente entre lumière et ténèbres, les films de forêt réfléchissent sur le coeur de leur dispositif : Comment donner à voir ? Comment faire advenir l’image ?


Infos Pratiques:

Site: Forum des Images

Toute la semaine de 14:00 à 23:00

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur : Partager sur twitter
Partager sur Google+