This page is not available in your language, please, choose yours

Crache coeur : critique et bande-annonce

Publié le 10 février 2016 Par Céleste L.
Crache coeur : critique et bande-annonce

Infos pratiques

Du... 17 février 2016
Au... 23 mars 2016

En salles le 17 février 2016

Crache coeur, en salles le 17 février 2016, est le tout premier film de Julia Kowalski. Inspiré de son adolescence, ce long métrage nous plonge dans eaux troubles de l'âge à travers le personnage de Rose, une jeune fille un peu grognonne et énigmatique - brillamment interprétée par Liv Henneguier.

Pour son premier long métrage - produit par Mina Driouch, Valérie Donzelli et Jérémie Elkaïm - Julia Kowalski s'est inspirée de sa propre expérience pour nourrir et romancer son récit. Comme elle autrefois, la jeune adolescente joue de la flûte traversière. Comme elle, Rose a un sacré tempérament, et un père architecte qui embauche des ouvriers polonais. La réalisatrice va même jusqu'à dire qu'elle ressemblait à l'actrice au même âge. 

Malgré son doux prénom, Rose n'a rien à voir avec une jolie fleur qui se contente de pousser sagement au fond du jardin. Déterminée et impulsive, la jeune adolescente n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Mais en proie à un trouble de l'ordre de la frustration sexuelle, Rose bouillonne de l'intérieur ; cela surgit par éclats, parfois de manière maladroite et involontaire - comme quelque chose de profond, coincé à l'intérieur du corps. 

Crache coeur : critique et bande-annonce

Petits mensonges, cruauté enfantine, bouleversements, amours contrariées et bisbilles familiales : le long métrage de Julia Kowalski a tout d'un récit d'apprentissage ordinaire. Et pourtant, la réalisatrice a choisi de se pencher sur une jeune fille aux antipodes de la petite bimbo passive et désirable - ce qui est finalement souvent le cas dans les chroniques adolescentes actuelles.

A travers ce personnage plus réaliste car très imparfait, Julia Kowalski nous plonge au coeur d'un âge délicat, où il est difficile de trouver sa place - dans le cocon familial, comme dans les soirées où on se saoule au Get 27. 

Crache coeur : critique et bande-annonce

Très beau de par sa simplicité et ses images stylisées, Crache coeur est le fruit d'une longue mise en scène dont résulte une réalisation impeccable. Ses plans séquences, ou flottant au dessus de ses personnages, sont esthétiquement très réussis - tout comme la douceur mélancolique des scènes de flûte traversière. 

Toujours vêtus de la même manière, les personnages deviennent de véritables figures intemporelles, ce qui gratifie le film d'une certaine universalité. Aussi, l'actrice Liv Henneguier semble parfaitement taillée pour ce rôle, nous captivant sur le champs avec son regard noir, et son oeil dur. Elle sait aussi rayonner auprès du garçon qu'elle veut séduire, ou se montrer imprévisible et difficile à cerner - Comme toute adolescente qui se respecte ! 

Crache coeur : critique et bande-annonce

La jeune réalisatrice française lance un bien joli coup d'essai avec Crache coeur, sélectionné à l'ACID. Incontestablement scrupuleux et exigent, le film de Julia Kowalski reste certes modeste par sa courte durée, mais n'en est pas moins plaisant, authentique et très au fait de son sujet. Une nouvelle cinéaste à suivre de très près !

Crache coeur : critique et bande-annonce  

Synopsis : Rose, jeune fille au désir trouble, s'immisce dans la vie d'un ouvrier polonais venu en France rechercher son fils. Une relation triangulaire s’installe entre les trois personnages et déclenche, peu à peu, des bouleversements dans la vie de chacun.




Infos pratiques :
Crache coeur de Julia Kowalski  
En salles le 17 février 2016 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement