This page is not available in your language, please, choose yours

Louis-Ferdinand Céline : un film avec Denis Lavant

Publié le 9 mars 2016 Par Céleste L.
Louis-Ferdinand Céline : un biopic avec Denis Lavant

Infos pratiques

Du... 9 mars 2016
Au... 13 avril 2016

En salles le 9 mars 2016

Louis-Ferdinand Céline, en salles le 9 mars 2016, est le nouveau film d'Emmanuel Bourdieu avec l'excellent Denis Lavant dans la peau de l'écrivain conversé. L'adaptation du face-à-face passionnant de Céline et de Milton Hindus, un jeune écrivain juif américain qui l'idolâtre et le soutient avec ferveur.

Nul besoin d'avoir lu tout Céline - et encore moins d'adhérer aux propos réactionnaires et antisémites de cet écrivain légendaire - pour apprécier le nouveau film d'Emmanuel Bourdieu : Louis-Ferdinand Céline (Deux clowns pour une catastrophe), au cinéma le 9 mars 2016. 

Loin de se prétendre exhaustif ou historique, le long métrage se concentre sur la rencontre de Céline et de Milton Hindus, un écrivain juif américain venu lui rendre visite au Danemark après un échange épistolaire passionné. Emmanuel Bourdieu réinvente donc cette confrontation improbable entre un jeune universitaire et son idole littéraire, à travers cette histoire jamais abordée auparavant. 

Louis-Ferdinand Céline : un film avec Denis Lavant

Côté casting, tous les acteurs s'avèrent brillants dans leurs jeux respectifs : Denis Lavant (acteur fétiche de Leos Carax) dans la peau d'un Céline clownesque et parfois démoniaque, la gracieuse Géraldine Paihas (remarquée dans Le Dos rouge, prochainement à l'affiche dans Marseille) dans le rôle de Lucette - femme de l'écrivain, douce et raisonnée - et l'acteur Philip Desmeules, tout à fait remarquable en Milton Hindus.  

C'est avec cette belle brochette d'acteurs qu'Emmanuel Bourdieu tente d'appréhender la complexité et l'ambivalence de cette rencontre, de ce voyage jusqu'au bout de la passion et de l'admiration. Ni Céline ni Hindus n'y sont condamnés : il ne s'agit pas là d'un affrontement entre le Bien et le Mal, mais d'une véritable partie d'échecs - arbitrée par la jolie Lucette.

Louis-Ferdinand Céline : un film avec Denis Lavant 

Si l'antisémitisme de Céline constitue l'une des thématiques de ce long métrage, il est surtout prétexte à aborder la figure du mentor, à dessiner la relation passionnelle (mais purement amicale) de ces deux personnages opposés, et le mélange d'emprise et d'admiration qui lie le jeune Hindus à Céline.

Heureusement, le film d'Emmanuel Bourdieu n'a rien d'un huis clos suffocant, et ne perd pas son spectateur dans sa mise en scène. Le réalisateur a opté pour une certaine froideur esthétique, se concentrant davantage sur la psychologie de ses personnages et sur la dérive de Céline, capable de passer de la violence la plus démesurée à la finesse la plus extrême. Voilà un film brillant - tantôt clownesque, tantôt grinçant - qui brosse parfaitement la complexité des relations humaines. De la passion à la déraison, de l'adoration à la désillusion. 

Louis-Ferdinand Céline : un film avec Denis Lavant

Lire notre interview d'Emmanuel Bourdieu  

Synopsis : 948. Accusé par la justice française d’avoir collaboré avec les Nazis, Louis-Ferdinand Céline s’est exilé au Danemark avec sa femme, Lucette. Milton Hindus, jeune écrivain juif américain, qui l’admire et le soutient avec ferveur, le rejoint au fin fond de la campagne danoise, avec l’intention de tirer de leur rencontre un livre de souvenirs. De la confrontation entre les deux hommes, personne ne sortira indemne…

Bande-annonce : 

 

Infos pratiques :
Louis-Ferdinand Céline (Deux clowns pour une catastrophe), d'Emmanuel Bourdieu
En salles le 9 mars 2016 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement