This page is not available in your language, please, choose yours

Les razzie awards mettent les stars au piquet

Publié le 23 février 2009 Par Paul-gauthier A.

Ce week-end, Hollywood tremblait en attendant le verdict des fameuses framboises d'or. SAP vous en dit plus.

Il faut un pendant à tout, et le pendant du meilleur, en général c'est le pire. Alors que les Oscars ont récompensé le cinéma qui mérite des bons points dimanche dernier, un jour avant avait lieu la cérémonie que le Tout Hollywood redoute, j'ai nommé les Razzie Awards.
Ces petite framboises sont attribuées à ce que le 7ème art a produit de plus indigeste durant l'année et les récompensés ne font généralement pas le déplacement pour recevoir leur distinction pourtant ô combien méritée !

Cette année la reine du " mauvais cinéma ", c'est Paris Hilton, qui repart avec trois framboises dorées, assez pour faire un dessert aussi tarte qu'elle.
Sinon Mike Myers s'est fait triplement épinglé pour son Love Gourou qui n'aura pas réussi a hypnotisé et la critique et le public.

Voici la liste des malheureux gagnants :

Le pire film de l'année : Love Gourou
Le pire acteur : Mike Myers dans Love Gourou
La pire actrice : Paris Hilton dans The Hottie And The Nottie
Le pire couple à l'écran : Paris Hilton, Christine Lakin et Joel Moore dans The Hottie And The Nottie
Le pire second rôle féminin : Paris Hilton pour Repo ! The Genetic Oper

a
Le pire second rôle masculin : Pierce Brosnan dans Mamma Mia !
La pire suite ou remake : Indiana Jones Et Le Royaume Du Crane De Cristal Steven Spielberg
Le pire réalisateur : Uwe Boll pour King Rising et Postal
Le Pire scénario : Love Gourou
Le Pire accomplissement de carrière : Uwe Boll



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement