This page is not available in your language, please, choose yours

Passages nuageux : un cadeau made in pixar

Publié le 4 juin 2009 Par Paul-gauthier A.
Passages nuageux

Avis aux futurs spectateurs du film Là-haut, ne manquez pas le début de la projection, vous risquerez de rater un joli court-métrage.

Si vous cherchez encore quelconques raisons pour aller voir le dernier Pixar, Là-haut dès le 29 juillet, d'une c'est que vous êtes très difficiles et de deux, ne cherchez plus et laissez-vous séduire par cette jolie histoire qui ouvrira chaque projection du film aux ballons multicolores.
Tout le monde sait que les cigognes apportent les bébés, mais où diable les trouvent-elles ? La réponse est : tout là-haut dans la stratosphère. C’est là que le peuple des nuages sculpte les bébés à partir des nuages et leur donne vie.
Gus, un nuage gris solitaire et manquant de confiance en lui, est passé maître dans la création de bébés « dangereux ». Crocodiles, porcs-épics, béliers et autres, les créations de Gus sont de petits chefs-d’œuvre, mais elles posent de sérieuses difficultés à son fidèle associé-livreur, la cigogne Peck. Plus le temps passe, plus les bébés fabriqués par Gus sont turbulents, et plus le travail de Peck se complique. Peck parviendra-t-il à mettre les choses au point avec son ami et à livrer sa plus dangereuse cargaison ?

De la poésie, des personnages attachants, un univers qui fait rêver, pas de doute, nous sommes bien dans la maison Pixar…de quoi nous mettre en appétit pour aller faire un tour dans leur drôle de montgolfière.
Voici les premières images de ce court-métrage très "aérien".







(Source: pixar.com, commeaucinéma.com)


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

2 commentaires

  • Avatar de jean-pierre

    jean-pierre le 05/06/09 à 18h59

    C'est sympathique et naif, encore des contes..

  • Avatar de crcrcr

    crcrcr le 05/06/09 à 10h52

    Les couleurs et les images emportent le spectateur dans un univers poétique et fragile. Un bol d'air frais.

L'AGENDA

Annoncez votre événement