This page is not available in your language, please, choose yours

L'antisèche cannoise du 15 mai 2008

Publié le 15 mai 2008

Retrouvez du 14 au 25 mai, en exclusivité mondiale, le résumé de la journée. Une sorte d'antisèche "made in SAP", pour que l'actualité du Festival de Cannes ne vous échappe pas...



- L'humeur du jour : Et dire qu'il y avait Justice au V.I.P, mercredi soir... I'm a poor lonesome journalist in Paris !


- Au RDV du « Red Carpet » aujourd’hui :

Après un départ mitigé avec Blindness, le festival de Cannes a offert jeudi, deux agréables moments.
La presse a été unanime pour saluer les deux excellents films projetés. On peut même imaginer qu'ils seront au palmarès de cette année.
Les projections d'aujourd'hui ont, en effet, emmené le jury, vers le côté obscur et sombre du cinéma étranger.
Pour commencer, c’est un film de guerre, Valse avec Bashir de l'Israélien Ari Folman, qui a été présenté.
Ce documentaire sous forme de dessin animé évoque la première guerre entre le Liban et Israël, en 1980.
Autre film en compétition ce jeudi : Leonera, de l'Argentin Pablo Trapero.
On y aborde le thème très complexe du milieu carcéral, et plus particulièrement le combat de jeunes mères emprisonnées.


Plus réjouissant, en fin d’après-midi c'est toute l'équipe de Kung-Fu Panda, film d’animation, qui a fait le show sur les marches du Palais des Festivals.
On a pu donc admirer les sublimes Angelina Jolie et Lucy Liu escortées par Dustin Hoffman et Jack Black.



- Sean Penn est un président engagé !

"Le tremblement de terre en Chine va influencer mon jugement sur presque tous les films. De même pour ce qui se passe en Birmanie."

Avant même l’ouverture officielle, le président du jury du festival de Cannes 2008 n’avait pas fait dans la demi-mesure.
Ce sera un "Cannes" engagé qui récompensera une œuvre à l’écoute "du monde qui l'entoure". Un choix présidentiel discuté, mais finalement adopté par la Vox Populi. Cette année, le choix de la Palme ne serait donc pas indépendant de l'actualité…

"Il faudra que le réalisateur, ou la réalisatrice, de la palme d'or se soit révélé très conscient du monde qui l'entoure".

Il faut préciser que Sean Penn est lui-même un homme très engagé.
Il est d’ailleurs très virulent dans ses propos contre la politique employé par son président : Georges W. Bush.
Sean Penn à d'ailleurs été Bagdad pour protester contre la guerre en Irak et même à la Nouvelle-Orléans après le passage de l'ouragan Katrina.

Good Job Sean !



- L’info dont tout le monde se fout !


Aujourd’hui c’est Eva Longoria qui s’y colle, avec cette très belle affirmation : "Je ne supporterai plus d’être célibataire".
Et oui, monter les marches à Cannes, c’est un privilège et ça se mérite !


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement