This page is not available in your language, please, choose yours

Découvrez la bande annonce du nouveau Xavier Dolan : Laurence Anyways !

Publié le 27/03/12 Par Marine S.
Partager sur twitter
Partager sur Google+
laurence anyways

On l'attendait depuis longtemps. Xavier Dolan, le chouchou du nouveau cinéma Québécois divulgue enfin la bande annonce de son tout prochain film : Laurence Anyways.

23 ans sonnés depuis à peine une semaine, et Xavier Dolan fait déjà des envieux dans le monde cinématographique. Avec seulement deux (bientôt trois !) longs-métrages à son actif, le jeune et talentueux réalisateur joue d'ores et déjà dans le monde des grands, des très grands.

Son tout premier film, J'ai tué ma mère, avait fait frissonner les critiques, tout autant que les spectateurs. Multiples prix à la Quinzaine des réalisateurs de Cannes en 2009, meilleur réalisateur, acteur, et meilleur film au Vancouver Film Critics Circle, nomination dans la catégorie du Meilleur Film étranger aux Césars 2010... Xavier Dolan commençait à peine, mais mettait une grande claque aux snobismes cinématographiques, en proclamant l'art nouveau Québécois, en dehors des limites tracées.

En 2011, quand il sort Les Amours Imaginaires, on avoue son talent indéniable, même si cet aveu, certains ne l'ont pas fait sans se mordre la langue. Jeune et talentueux ? Xavier Dolan en est la preuve complète. Car c'est un véritable art que nous offre le réalisateur, au travers de ses films. Des plans lents et esthétiques, où les amateurs de cinéma ne sont pas sans noter d'innombrables références aux grands classiques, une bande originale toujours des plus audacieuses (on y découvrait en 2011 les Pass This On de The Knife, et remettait au goût du jour France Gall, Fever Ray ou Indochine), et des acteurs aussi incroyables que leur réalisateur (on nommera, naturellement, Monia Chokri et Niels Schneider).

Xavier Dolan, parfois jugé trop cliché, poseur, est agaçant d'avenir prometteur. C'est bien ce qu'on compte découvrir dans ce troisième long-métrage, à paraître sur nos écrans en mai 2012. Intitulé Laurence Anyways, c'est la rencontre inattendue d'un enfant du Québec avec des inspirations très Almodovariennes : être travesti, mais aimer une femme, et l'assumer. Melvil Poupaud a tenté le défi, et se pare ainsi se boucles d'oreilles et de chaussures à talons. La BA en dit long, et nous vous laissons la découvrir...

 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur : Partager sur twitter
Partager sur Google+

Nos articles LOISIRS sur sortiraparis.com

Commentaires

1 commentaire

  • Avatar de cb87

    cb87 le 29/03/12 à 09h12

    Un très bon film en perspective !
    En attendant son arrivée sur nos écrans, soutenez activement le projet ici : http://www.touscoprod.com/project/produce?id=116