This page is not available in your language, please, choose yours

En compagnie de Max Linder

Publié le 23 mai 2012 Par Mélanie B.

Du 15 au 17 juin, l'Auditorium du Louvre rend hommage à Max Linder en présence de sa fille, Maud Linder.

Auteur, acteur, réalisateur, Max Linder est surtout le pionnier du cinéma burlesque. Gabriel Leuvielle de son vrai nom, invente en 1910 le personnage de Max qu'il porte à l'écran pour lui faire vivre les plus truculentes aventures humoristiques : Max hypnotiséMax ne se mariera pasMax fiancéLe Roman de MaxLes Vacances de MaxMax sauveteurMax au couvent... Au total, ce sont près de 500 films qui ont été tournés et qui racontent les péripéties d'un dandy séducteur, hableur et beau parleur. Parmi les 100 qu'il reste, quelques uns seront diffusés à l'occasion du cycle présenté à l'Auditorium du Louvre. Le succès qu'il rencontre lui ouvrira les portes d'une carrière internationale. 

Après la Première Guerre Mondiale, il produit trois de ses plus grandes œuvres aux Etats-Unis : Sept ans de malheur, Soyez ma femme et The Three must get Thers (L’Etroit Mousquetaire). Il revient en France après une absence de trois ans ; C'est alors qu'il inaugure la salle de cinéma éponyme des Grands Boulevards et qu'il rencontrera celle qui sera sa femme et la mère de sa fille, Maud. C'est à l'initiative de cette dernière que l'Auditorium du Louvre s'apprête à célébrer le génie de Max Linder. Réalisateur prolifique, première vedette de cinéma, inspiration de Charlie Chaplin : le septième art doit beaucoup à cet homme sensible et méticuleux qui donna naissance à un genre nouveau. 

Ce cycle En compagnie de Max Linder, donnera l'occasion de faire revivre Max à travers ses aventures les plus extraordinaires. Lectures, projections de films rares, projections concerts... attendent le grand public pour lui présenter le cinéaste mais également l'homme et le travailleur acharné qu'il était. Véritable bond dans le passé de trois jours, c'est un hommage du cinéma à l'un des ses pionniers mais également d'une fille à son père. 
L'Auditorium du Louvre et Sortiraparis.com vous invitent à assister à la soirée de clôture le 17 juin.

VENDREDI 15 JUIN.

A 20H30
Création musicale
Avec Seb Martel, Las Ondas Marteles, Jean-Yves et Léo Colson

Max et Jane veulent faire du théâtre Fr., 1912, 13 min, muet, nb
Max professeur de tango Fr.,1914, 14 min, muet, nb
Max a peur de l’eau Fr., 1912, 13 min, muet, nb
Max et sa belle-mère Fr., 1915, 18 min, muet, nb

SAMEDI 16 JUIN.

A 14H30
L'Homme au chapeau de soie de Maud Linder
Fr., 1982, 90 min, nb et coul.

A 16H30
Table ronde animée par Laurent le Forestier, avec les cinéastes Pierre Etaix et Emmanuel Mouret (sous réserve), et les historiens Laurent Guido et Christian Rolot. La discussion est ponctuée d’extraits de films.

A 20H30
Projections, lecture d’extraits de la correspondance de Max Linder.
Avec Maud Linder et Costa-Gavras (sous réserve)
Lecture par Tom Novembre (sous réserve)
Accompagnement au piano par Jean-Marie Sénia

Les débuts de Max au cinéma Fr., 1910, 8 min, muet, nb
De Louis J. Gasnier et Max Linder, avec Charles Pathé dans son propre rôle

Max en convalescence Fr., 1911, muet, nb
Max prend un bain Fr., 1910, 9 min, muet, nb
Sept ans de malheur E.-U., 1920, 62 min, muet, nb

DIMANCHE 17 JUIN.

A 16H00
Accompagnement au piano par Jacky Delance (en trio)
Max lance la mode Fr., 1912, 8 min, muet, nb
Max a trouvé une fiancée Fr., 1911, 9 min, muet, nb
Amour tenace Fr., 1912, 15 min, muet, nb
Max virtuose Fr., 1913, 10 min, muet, nb
Max pédicure Fr., 1913, 15 min, muet, nb
Entente cordiale Fr., 1912, 12 min, muet, nb





VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement