This page is not available in your language, please, choose yours

Insolation : le film de la semaine

Publié le 23/07/12 Par Mélanie B.
Partager sur twitter
Partager sur Google+

Infos pratiques

Le 23/12/22

Cette semaine, les personnages du dernier film de Felipe Hirsch et Daniel Thomas souffrent tous d'une mélancolique insolation.

Insolation est une douce folie, des histoires improbables, des amours interdites, faite de désirs et de rencontres infortunées. Dans la ville de Brasilia, des destins se lient et se délient au gré du désert et de la chaleur. Plus les minutes passent, plus le soleil terrasse et plus les personnages dérapent. L'atmosphère est aussi poétique que langoureuse, lourde que sensuelle. Chacun, fait face à des sentiments contrariés : Vladimir tombe amoureux de Liuba, une adolescente qui est aussi la patiente et l'amante de son père. Sa sœur, goûte à tous les corps pour trouver celui qui la fera sentir vivante. La petite Zoyka est éprise de Leo, qui travaille avec son père. Ni l'âge, ni la morale n'ont raison des sentiments. Chacun vit, à travers ses contradictions et ses bonnes intentions, une expérience frustrante voire embarrassante.

Ces histoires qui se recoupent et se rejoignent autour d'Andrei, le narrateur, c'est aussi la quête perpétuelle et insatisfaite de l'amour. Cette insolation, c'est cette forme de solitude qui envahit tous les personnages peu à peu au fur et à mesure de leurs désillusions, qui les conduit à une forme d'hystérie maitrisée, d'insatisfaction assumée. 


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur : Partager sur twitter
Partager sur Google+

Nos articles LOISIRS sur sortiraparis.com

Commentaires

Soyez le premier à réagir !