This page is not available in your language, please, choose yours

Le Monde de Charlie : le film de la semaine

Publié le 2 janvier 2013 Par Mélanie B.

Le Monde de Charlie est à découvrir dès ce mercredi 2 janvier en salles.

Ils sont nombreux cette semaine à vouloir nous détourner du Monde de Charlie. Ils sont L'Homme au poings de fer, le Roi du Curling ou carrément Maniac. Ils fomentent la Stratégie de la Poussette, reprennent en cœur Gimme The Loot ou se confessent comme les Foxfire mais si Mon père va me tuer, c'est surtout de préférer le trio adolescence, drogues et rock'n'roll au portrait de l'illustre Renoir. Peu importe, comme Chbosky, ayons le courage de nos choix. 

Le Monde de Charlie est l'adaptation cinématographique par son auteur du roman à succès " Pas raccord ". 13 ans après sa sortie, Stephen Chbosky décide de porter son livre à l'écran. Pour le plus grand bonheur de ses lecteurs, il a trouvé le trio idéal pour camper ses personnages principaux : Charlie, la jolie Sam et son demi-frère, Patrick. Et voilà comment Logan Lerman, Emma Watson et Ezra Miller nous entraînent dans la virée infernale de l'adolescence, cet âge où tout ce qui était d'or vire cauchemar, où l'autre est un mystère insurmontable, la méchanceté, gratuite, et le monde une île insondable. Ainsi va de la vie de Charlie, qui, après un séjour en hôpital psychiatrique revient à la plus aride des réalités : sa première année de lycée. Après des jours difficiles, il fait la connaissance de ceux qui seront ses amis. Un groupe de reclus, qui n'apprécie pas moins de s'amuser... 

Entre souvenirs troubles et visions fantasmagoriques, Charlie découvre le rock, les drogues et l'amour. Ses nouveaux liens avec la vie lui permettent d'oublier sa précédente étiquette de papier peint, ils s'appellent Sam et Patrick. Le Monde de Charlie ce sera donc celui-là : une succession de fêtes et d'amitiés qui lui offre ses meilleurs souvenirs mais également des moments d'incompréhension flirtant avec l'injustice puisqu'il arrive souvent que les êtres aimés soient malmenés par la vie. Parfois drôle, parfois grinçant, parfois triste, le Monde de Charlie sonne toujours juste comme cette chanson, Heroes, just for one day, dont ils font la découverte à la radio et qui va devenir la BO tumultueuse, de cette année de lycée. 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement