This page is not available in your language, please, choose yours

Cycle Regarde les hommes danser au Forum des images

Publié le 30 avril 2014 Par Julien A.
Cycle Regarde les hommes danser au Forum des images

Infos pratiques

Du... 3 mai 2014
Au... 28 mai 2014


Porte Saint-Eustache - Forum des Halles
75001 Paris 1

À partir du 3 mai, le Forum des images lance son nouveau cycle "Regarde les hommes danser", un cycle de films et de rencontres dédié au corps en mouvement. À travers une soixantaine de films, des rencontres, des cours de cinéma, des conférences, des « entractes » pour s’initier à quelques pas en solo ou en duo, mais aussi des soirées exceptionnelles , ce cycle est une invitation à entrer dans la danse, pour suivre la prescription testamentaire de Pina Bausch : « dansez, dansez, si non nous sommes perdus. »

Des paillettes de John Travolta à l'intériorité de Pina Bausch, le cycle "Regarde les hommes danser" vous attend, du 3 mai au 28 mai au Forum des Images, pour un focus sur le corps en mouvement avec une sélection de 60 films, des conférences, des rencontres avec notamment les chorégraphes Angelin Prejlocaj, Julie Desprairies et Blanca Li, des cours de cinéma de Bollywood à Hollywood...

Lorsque le corps s’exprime par la danse, son langage est le plus souvent séducteur, hédoniste, voire érotique. « Je danse donc je suis... » fredonnait l’un de nos plus éminents sex-symbols à l’heure de la révolution sexuelle. Discipline artistique, simple exutoire collectif ou individuel, la danse revêt autant de nuances que le cinéma de genres, de rythmes et de musicalités. Multiple et protéiforme, la danse peut aussi être perçue comme une langue étrangère.

Des timides, complexés, aux audacieux qui sautent le pas, des novices balbutiants aux corps aériens, des amateurs aux virtuoses, le cycle Regarde les hommes danser se décline comme une initiation à l’art de se mouvoir et d’occuper l’espace...

Le Programme:

SOIRÉE D’OUVERTURE
samedi 3 mai à 19h
Le cycle Regarde les hommes danser s’ouvre avec la projection du film Moulin Rouge de Baz Luhrmann. En présence de Fanny Rabasse du Moulin Rouge et de deux solistes de French Cancan du célèbre cabaret parisien qui exécuteront certaines figures de cette danse mythique. À l’issue de la séance, le public est invité à participer à un tirage au sort afin de gagner des invitations pour la revue Féerie du Moulin Rouge.

SOIRÉE EXCEPTIONNELLE
mardi 6 mai à 20h
Entre l’écran et la scène, images et séquences dansées se répondent pour évoquer l’influence des musicals sur les clips chorégraphiques, et celle de Fred Astaire sur le roi de la pop, Michael Jackson ! conférence dansée , imaginée par Anne Décoret-Ahiha, anthropologue de la danse, avec Clarisse Veaux et Abdou N’Gom, danseurs de la compagnie Stylistik. conférence suivie de la projection de Tous en scène de Vicente Minelli.

LES TEMPS FORTS DU CYCLE

MOUVEMENT PERPÉTUEL
Danser, c’est aussi réfléchir à sa posture dans l’espace, trouver sa place dans le monde, être gagné par le mouvement... « Mon rêve secret a toujours été de savoir bien danser. Flashdance est le film qui a changé ma vie » assène (ironiquement) Nanni Moretti dans Journal intime. Les timides comme Léon ( L’Acrobate ) et Jean-Claude ( Je ne suis pas là pour être aimé ) montrent comment la danse permet de nouer le contact avec l’autre, pour « éradiquer la solitude initiale » dirait le chorégraphe Angelin Prejlocaj. Tandis que Léna reste à l’écart ( Non ma fille tu n’iras pas danser ), impossible pour Frances Ha , malgré ses échecs, de ne pas essayer de rebondir. Même à contretemps, faut que ça danse !

ÉCHAUFFEMENTS
Qu’ils suivent un mouvement complexe, sans paroles, initié par le chorégraphe et suivi d’un groupe de danseurs qui exécutent la phrase sans erreur (Prejlocaj dans Eldorado ) ou qu’ils captent au plus près une portée qui se termine en fous rires ou dans un moment magique (Sylvie Guillem suspendue au corps d’Akram Khan dans Sylvie Guillem sur le fil , Blanca Li orchestrant des mouvements de bras dans Pas à pas ), les films restituent quelques fragments de cette geste, ou de cette grammaire gestuelle, d’une beauté à couper le souffle.

SUSPENSION...
Aurélie Dupont se soulève, tenue par un seul baiser ( Aurélie Dupont, l’espace d’un instant ) ; Angelin Prejlocaj cherche à obtenir « un saut qui tombe » ; Fred Astaire s’envole ( Le Danseur du dessus ) ; Rita Hayworth exécute des claquettes endiablées sur des talons aiguilles pailletés ( L’Amour vient en dansant ). La magie des instants dansés au cinéma provient de ces moments de temps suspendu, de sauts en apesanteur qui font décoller le spectateur. Un état d’ivresse, de bonheur pur, qui permet de transgresser bien des contraintes sociales.

UN DIMANCHE AVEC JOHN TRAVOLTA
dimanche 11 mai dès 14h15
De Grease à La Fièvre du samedi soir, ses yeux bleus, ses cols pelle à tarte et ses déhanchés ont fait tourner les têtes. Travolta se recoiffant dans sa chambre au son des Bee Gees face au poster de Bruce Lee, toute une époque ! Toujours étonnant, il revient dans Pulp Fiction et Hairspray .

AUTOUR DE PINA BAUSCH
samedi 17 et dimanche 18 mai
Pina Bausch, par son inventivité, son humanité et son rapport aux danseurs, a marqué plusieurs générations. Les personnes, avec leurs faiblesses et leur histoire, intéressaient la danseuse. Les répétitions des adolescents dans Les Rêves dansants révèlent à quel point les individus sont au cœur de son travail. Fondamentale pour de nombreux cinéastes, Pina Bausch joue dans Parle avec elle de Pedro Almodóvar ou encore Et vogue le navire de Federico Fellini. Son ami Pippo Delbono la filme dans Amore Carne et Wim Wenders lui consacre un dernier hommage avec Pina, présenté dans sa version 3D.

RENCONTRES EXCEPTIONNELLES

  • rencontre vendredi 9 mai avec Noémie Lvovsky à l’issue de la projection à 19h de Faut que ça danse ! de Noémie Lvovsky
  • rencontre samedi 10 mai avec la chorégraphe Julie Desprairies , Serge Bozon et Yann Le Quellec à l’issue de la projection à 19h
    du court métrage Je sens le beat qui monte en moi de Yann Le Quellec
    de Mods de Serge Bozon
  • rencontre mercredi 14 mai avec le chorégraphe Angelin Prejlocaj et Olivier Assayas à l’issue de la projection à 19h de Eldorado d’Olivier Assayas
  • rencontres samedi 24 mai avec Blanca Li à l’issue de la projection
    à 19h de Pas à pas de Blanca Li
    à 21h30 de Le Défi de Blanca Li

COURS DE CINÉMA

  • vendredi 16 mai à 18h30
    « Quelques motifs dansés du cinéma indien »  par Amandine d’Azevedo , spécialiste du cinéma indien, enseignante à la Sorbonne Nouvelle et collaboratrice aux Cahiers du cinéma
  • vendredi 23 mai à 18h30
    « La comédie musicale hollywoodienne à l’aune de la théorie du genre » par Stéphane Bouquet , écrivain, scénariste et critique de cinéma

Cours de cinéma en entrée libre, dans la limite des places disponibles

Infos Pratiques:
Cycle Regarde les hommes danser
Forum des images
Du 3 au 28 mai 2014

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement