This page is not available in your language, please, choose yours

It Follows : critique et bande-annonce

Publié le 3 février 2015 Par Maïlys C.
It Follows : critique et bande-annonce

Infos pratiques

Le... 4 février 2015

It Follows, en salles le 4 février 2015, est un film d'épouvante américain réalisé par David Robert Mitchell. L'actrice Maika Monroe y incarne Jay, une jeune fille poursuivie par des visions après avoir fait l'amour avec un garçon étrange. Grâce à une esthétique étudiée et une musique grinçante, It Follows réussit à être terrifiant presque sans effets spéciaux. Une réussite.

Dans une banlieue américaine comme une autre, une jeune fille court, poursuivie par une peur invisible. Elle se précipite dans sa voiture et roule jusqu'à la plage, où elle passe un dernier appel sanglotant à son père. Elle regarde, terrifiée, un paysage où nous ne voyons rien...

Son mal est celui qui ira jusqu'à Jay. Pour elle, il remonte à une expérience sexuelle somme toute plutôt commune, si ce n'est l'attitude étrange du garçon, qui finit par lui dire qu'il lui a refilé une chose. Cette chose la suivra, constamment, prenant la forme d'un humain marchant vers elle. Cet humain peut être n'importe qui mais il ne peut pas courir. Dès lors commence une fuite en avant désespérée...

Notre avis sur le film : 

It Follows frappe immédiatement par sa beauté de papier glacé : tout semble briller légèrement, irradier d'une beauté douce, celle de l'adolescence. Teen-movie en même temps que film d'épouvante, It Follows est le film d'une génération, celle dont chaque expérience sexuelle se teinte d'inquiétude quant à la fiabilité de son partenaire... Difficile de ne pas penser aux maladies sexuellement transmissibles alors que les personnages se refilent le mal uniquement par voie sexuelle.

Mais le film séduit surtout par l'extrême simplicité de la description du mal : il s'agit, tout bêtement, d'être suivi, de se sentir suivi, par n'importe qui. C'est l'économie du scénario qui en dessine toute la puissance. À la fois universelle et cauchemardesque, paranoïaque et bien palpable, la peur d'être suivi gagne le spectateur et ne le lâche pas, le suivant jusque dans son quotidien : combien de fois, après le film, nous sommes nous retournés sur nous-mêmes, juste pour voir si quelqu'un ne nous suivait pas... Trop de fois pour ne pas en rougir ! 

Très efficace, It Follows est également un beau moment de cinéma. Son esthétique étudiée va de pair avec une bande-son redoutable : les transitions entre les scènes sont glaçantes, passant brutalement de bruits de rue en silences intérieurs. La musique, lourde, électronique, monstrueusement grinçante, joue évidemment pour beaucoup dans la naissance de la crainte.

Sublime et terrible. 

Bande-annonce : 


Informations pratiques : 

It Follows
En salles le 4 février 2014 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement