This page is not available in your language, please, choose yours

la personne aux deux personnes

Publié le 6 juin 2008

Le nouveau film "déjanté" de Nicolas et Bruno, avec Alain Chabat et Daniel Auteuil, sortira le 18 juin. SAP a déjà donné son verdict. Et le vôtre ?

SYNOPSIS : Gilles Gabriel, chanteur des 80's en plein come-back, est tué dans un accident de voiture causé par Jean-Christian Ranu, comptable à la COGIP. Mais Gilles Gabriel n'est pas totalement mort : son esprit bien vivant a atterri dans le corps de Ranu, qui ne comprend pas qui est cette personne qui parle dans sa tête. Gilles, lui, n'a aucun contrôle des mouvements de son hôte. Gilles et Ranu vont vite se rendre à l'évidence : ils n'ont rien en commun, sauf ce corps qu'ils vont devoir partager. C'était déjà compliqué chacun de leur côté... alors maintenant, à deux dans la même personne...
DATE DE SORTIE : 18 Juin 2008
REALISATEUR : Nicolas, Bruno
ACTEURS PRINCIPAUX : Daniel Auteuil, Alain Chabat, Marina Foïs
DUREE : 1h 27min




La Critique SAP : Mieux qu'une vulguaire critique, c'est juste une mise au point que je vais vous proposer pour ce film de Nicolas et Bruno, La Personne aux deux personnes.
A la manière de Jackie Quartz, la chanteuse magnétique de "juste une mise au point", cette critique s'adresse à "tous les fous, les malades de l'amour, toutes les victimes du romantisme, comme moi. Juste un p'tit clin d'œil, une mise au point..."



Oui, c'est tout une époque qui est "magnifiée" dans ce film, celle des années 80's, où Félix Gray et Didier Barbelivien trustaient le haut du Top 50.
Il faut préciser que nos deux réalisateurs avaient déja sévis sur ce thème, puisqu'ils proposaient auparavant sur Canal +, le fameux "message à caractère informatif".
Il s'agissait pour eux de parodier de vieux films d'entreprise en ajoutant à leur manière d'étonnant doublage, à l'image du "Grand Détournement". Plus qu'un sketch ringard et drôle, c'était déja une bouffée d'originalité pour la télévision, qui en manquait cruellement.
Le parrallèle avec le film est évident, on y retouve la touch' Nicolas et Bruno.

La Personne aux deux personnes évoque la renaissance d'un vulguaire comptable de la COGIP, Jean-Christian Ranu (Daniel Auteuil) au contact du chanteur oublié des années 80's, l'ultra "tocard" Gilles Gabriel (Alain Chabat). A la suite d'un accident, il s'instellera dans le cerveau de Ranu, et le guidera (en voix-off) vers son futur épanouissement. Bizarre certes, mais crédible...

Le risque était de tomber dans la banalité et la morosité de ces deux personnages, mais Nicolas et Bruno ont su audacieusement dégager le caractère comique de ce triste univers, pour en faire un film d'une joyeuse singularité.

J'espère que cette mise au point vous sera utile. Je pense notamment à l'indispensable choix que vous aurez à faire, dans ce paysage (foisonnant) de la comédie française 2008. A moins d'être boulimique (ou populiste), il faudra trancher... Pour La Personne aux deux personnes, le verdict est tombé : Acquitté !


PS : Big Up à Daniel Auteuil pour ses réveils énergiques !




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

2 commentaires

  • Avatar de manuelaure

    manuelaure le 21/06/08 à 23h24

    j'y vais !!!

  • Avatar de repierinho

    repierinho le 05/06/08 à 18h13

    Je l'ai vu en avant première, il est vraiment TOP ! A voir les amis...

L'AGENDA

Annoncez votre événement