This page is not available in your language, please, choose yours

Ça balance pas mal à (la foire de) paris

Publié le 1 mai 2010 Par Pierre M.
Ca balance pas mal

Infos pratiques


1 place de la Porte de Versailles
75015 Paris 15

Article rédigé par Geoffrey Sebille de Magasins-Paris.com

Entendu, capté, bref, ouï à la Foire de Paris
Les citations suivantes engagent l'unique responsabilité de leurs
auteurs
"Euh, ça fait trampoline"
(un jeune amusé par le revêtement d’un escalator)
"T’en fais un beau toi, de trampoline"
(Une amie, qu’on ne lui souhaite pas être sa petite)
.....
"C'est beau mais il faut un château pour mettre ça"
(une passante ébahie devant une baignoire de luxe, au pavillon 1)
.....
"J'ai connu l'époque où la Foire de Paris, c'était vraiment la
foire, si vous voyez ce que je veux dire"
(une commerçante nostalgique au pavillon 1)
.....
"Ça coûte combien ?"
(un badaud intéressé par l'aspirateur qui aspire tout seul)
"9000 euros"
(le commerçant goguenard qui, on le sent, prépare une vanne)
"A ce prix là, je préfère me payer une femme de ménage"
(le badaud qui ne manque pas de répartie)
"oui mais l'avantage c'est que pendant que le robot aspire, vous vous
occupez de la femme de ménage"
(quand on vous disait qu'il préparait une vanne)
.....
"Ne me prenez pas en photo, ma femme ne sait pas que je suis là"
(un commercial à l'humour ravageur, à moins que cela ne soit un
pléonasme)
.....

Le concours des cravates de commerciaux de la foire de Paris est
officiellement lancé
.....
"Ça fait deux fois que vous passez, à la troisième, vous signez !"
(Un vendeur de mobilier de jardin qui n'aime pas qu'on lui coupe l'herbe
sous le pied)
.....
"Avec ça, vous découpez tout : les légumes, les fruits, la viande,
les belles-mères"
(un grossiste harangueur au pavillon 4)
.....
"Excusez-moi, c'est ici le concours lépine ?"
(l'intrépide équipe de magasins-paris qui cherche son chemin)
"Non, ici, c'est plutôt les coucougnettes"
(un hilare cuistot basque évoquant ses spécialités locales)
.....
"Faut pas se leurrer, des vieux pleins de fric, y en aura de moins
en moins"
(un vendeur de mobilier lucide. Le vendeur, pas le mobilier)
.....

.....
"Le café doit être comme le premier baiser d'une demoiselle
délicieux comme la nuit dans les bras de son promis
noire comme les injures de sa mère apprenant la nouvelle"
(proverbe colombien lu au pavillon 4)
.....
"le diffuseur d'huiles essentielles, meilleur que partout ailleurs"
(slogan à la syntaxe douteuse dont on caftera pas d'où qu'on l'a lu)
.....
"Prenez les petites jeunes jolies en photo, c'est plus vendeur"
(une responsable de stand au pavillon "planète femmes")
.....
"C'est ma drogue. La moquette, je la fume pas, mais le fromage ..."
(Un fromager haut perché dans le pavillon 7)
.....


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement