This page is not available in your language, please, choose yours

Vaincre les canaris donne des ailes à armand

Publié le 8 février 2009
Vaincre les Canaris donne des ailes à Armand

Non content d’avoir volé dans les plumes des Canaris nantais (1-4), Sylvain Armand ambitionne de tenir la dragée haute aux plus grosses cylindrées de L1. Il se verrait bien titiller Bordeaux et Lyon, relate le quotidien "Le Parisien".

Au sortir d'une crise de gouvernance et d'une élimination mercredi en Coupe de la Ligue, les joueurs du PSG ont réagi en professionnels face à Nantes. Et ce, "avec la manière", se satisfait Armand. Ponctuée samedi de quatre buts, la prestation des Parisiens à La Beaujoire prêtait donc à l‘optimisme. Sentiment auquel n’aura pas échappé le vice-capitaine de l’équipe.



Faisant fi des traditionnelles réserves oratoires, le latéral gauche n’a pas dissimulé sa confiance dans le collectif Rouge et Bleu. "S’il y a une possibilité de jouer le titre, on ne va pas s’en priver", clame-t-il à qui veut l’entendre. Néanmoins, et c’est là sa lucidité, le joueur n’occulte pas les difficultés d’une telle entreprise. "Il reste beaucoup de chemin à faire et de grosses équipes à rencontrer. Mais, au vu du match contre Nantes, on a démontré des qualités et un état d’esprit irréprochable".



En termes de potentiel, seul Bordeaux serait supérieur à Paris, évalue-t-il. Quoiqu’il concède aux hommes de Laurent Blanc un ascendant "athlétique" et "technique", Armand ne se départ pour autant de sa foi en l'avenir. Aussi estime-t-il le PSG apte à "rivaliser avec beaucoup de monde. Et même avec Lyon".



A un degré moindre, outre l’axe Lyon-Bordeaux-Paris, il adjoindrait à la lutte en haut de classement les formations marseillaise, rennaise et toulousaine.



A propos du championnat justement, d'aucuns commencent à monter en épingle l'insuffisance du banc de touche parisien. A ceux-ci, Armand rétorque que son club dispose d’un effectif assez conséquent pour mener de front les trois compétitions dans lesquelles il est encore en lice (L1, Coupe de l’UEFA et Coupe de France).



Enfin, au jeu des comparaisons, l'ex-Nantais constate que le PSG a évolué depuis le début de l'exercice en cours. Après la trêve hivernale, il a davantage ressenti "la volonté de s’arracher les uns pour les autres. Malgré des périodes difficiles, qu’elles soient sportives ou extra-sportives, on arrive à tout donner sur le terrain et à se faire plaisir", apprécie-t-il.



Sans verser dans un contentement béat, Armand laisse là entrevoir un bel avenir pour le PSG. Menacé d’enrayement ces derniers temps, la dynamique parisienne bénéficierait-elle d’une impulsion décisive ?




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : armand, club

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement