This page is not available in your language, please, choose yours

Asse : paris affiche ses prétentions !

Publié le 15 février 2009
ASSE : Paris affiche ses prétentions !

Malgré une prestation assez moyenne dans l'ensemble, Paris l'emporte face à Saint-Etienne (2-1), grâce à deux buteurs inhabituels, Mamadou Sakho et Jérémy Clément. Faisant face à un arbitrage plutôt clément, les Parisiens furent plus solides que leurs adversaires. Ils se positionnent désormais à la deuxième place du championnat.

» Tactique des équipes :



PSG : Clément et Hoarau étaient incertains et finalement le premier a pu participer à la rencontre, le deuxième étant sur le banc au profit de Giuly.

Saint-Etienne : Alain Perrin a surpris en alignant un 5-4-1 avec le seul Ilan en pointe, soutenu par Gomis à gauche et Payet à droite.



» Paris plus tranchant, premières pour Sakho et Clément



Les Parisiens pressaient d'entrée en se procurant une belle occasion par Luyindula qui, sur un beau service de Ceará, reprenait assez maladroitement seul face à Janot (4e). Venait ensuite peut-être le fait qui aurait pu faire basculer la rencontre. Après avoir été sévèrement taclé par Matuidi, Sessegnon voulait se faire justice et tentait de mettre un coup de tête à l'international espoir. L'arbitre se montrait bienveillant et ne distribuait qu'un jaune.



Paris pouvait pousser un ouf de soulagement et continuait de dominer la partie. Et suite à un corner de Rothen, Camara voyait sa reprise sauvée sur sa ligne par Machado mais Sakho avait bien suivi et catapultait le cuir au fond (1-0, 26e). Tout premier but en professionnel pour le défenseur parisien qui vient de prolonger et de fêter ses 19 ans. Mais les Parisiens allaient vite déchanter puisque l'ASSE allait surprendre tout le Parc en égalisant par Payet, qui suivait bien une frappe de Machado heurtant le poteau de Landreau (1-1, 34e).



On pensait alors les hommes de Le Guen un peu refroidis mais il n'en était rien. Le public parisien n'avait pas le temps de douter que Sessegnon sollicitait les points de Janot (36e), avant que Giuly ne déborde côté droit et envoyait un centre parfait pour Clément, qui trompait le portier de l'ASSE en plaçant son coup de tête entre ses jambes (2-1, 37e). S'il avait marqué en Coupe de la Ligue, c'est le premier but en L1 cette saison de l'ancien Lyonnais qui aime bien Saint-Etienne puisqu'il avait déjà scoré contre cette formation la saison dernière.



» Paris gère face à un ASSE inoffensif



Au retour des vestiaires, les hommes de Le Guen choisissait d'attendre les Stéphanois. Cela donnait lieu à des séquences crispantes où les Parisiens se rempliaient très bas mais tenaient bon grâce à une bonne assise défensive . Paris laissait donc passer le timide orage forézien et se procurait les meilleures opportunités par Giuly notamment d'une frappe bien boxée par Janot (52e) ou Luyindula qui trouvait le portier adverse sur une belle frappe enroulée (82e), avant de perdre son duel face à lui (90e). Entre temps, il est à signaler l'extrême indulgence de Monsieur Duhamel qui n'expulsait pas Makelele, auteur d'un tacle plus que dangereux sur Benalouane (71e).



Le PSG aurait pu donc terminer à neuf mais il aura achevé cette rencontre avec ses onze éléments et empoché les trois points sans vraiment briller. Mais qu'importe…



» Paris deuxième, l'UEFA en ligne de mire



Avec le nul de Bordeaux, Paris dépasse les Girondins et se poste à un point du leader lyonnais, qui compte un match en moins. A défaut d'être spectaculaires, les hommes de Le Guen ont affiché une belle solidité autour des deux grands hommes de la soirée, Sakho et Clément. Armand fut également très utile pour couper les assauts de Payet, tandis que Makelele a alterné le bon et le moins bon. Au niveau offensif, Luyindula a encore pêché dans le dernier geste, tandis que Sessegnon est monté progressivement en puissance en étant précieux dans la conservation du ballon en fin de match.



Désormais, le temps de récupération est relativement court avant d'affronter un tout autre calibre, Wolfsburg, en 16emes de finale de la Coupe UEFA. Face au 6eme de Bundesliga, il s'agira d'afficher une plus grande maîtrise et de préserver ses chances en vue du match retour en Allemagne…




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

1 commentaire

  • Avatar de jose92

    jose92 le 15/02/09 à 09h50

    Deuxième place bravo Paris, l'Europe arrive ce que fait Le Guen est grandiose
    après avoir remporter le titre avec Lyon les prétentions de Le Guen vont peut-être porter ces fruits...

L'AGENDA

Annoncez votre événement