This page is not available in your language, please, choose yours

Makelele - "envie d'une construction saine"

Publié le 16 février 2009
Makelele - "Envie d'une construction saine"

Dans le supplément "L'Equipe Magazine" de samedi, le capitaine parisien Claude Makelele évoque de nombreux sujets, parmi lesquels le départ de Charles Villeneuve, la situation du club et son avenir à Paris, lui qui a 36 ans.

Au sujet du départ de Charles Villeneuve, Claude Makelele précise : "J'ai eu une conversation avec M. Bazin. Il m'a expliqué qu'il prenait cette décision parce qu'il y avait eu un dérapage dans la communication, que c'était une faute professionnelle. (...) Moi, je suis dans l'affectif et je trouve que c'est dommage par rapport à la qualité du travail qui a été fait. C'était une construction très intéressante pour l'avenir. (...) Le point de vue de Bazin était justifié mais j'avais besoin de l'entendre de sa bouche et de défendre ma position. Je suis venu au PSG pour le long terme, avec l'envie d'une construction saine."



A ce sujet, le capitaine précise que son entrevue avec Sébastien Bazin l'a rassuré : "Il m'a dit qu'il n'y avait pas de problèmes (...) que le club avait des moyens, qu'il était ambitieux et qu'il garderait sa ligne de conduite. Le nom du prochain directeur sportif est important pour l'équilibre du club. (...) Dans les grands clubs il n'y a qu'un seul homme qui commande. Il faut avoir du pouvoir quand on est ambitieux. Aujourd'hui à Paris c'est Bazin qui commande. Ça fait longtemps que ce n'est pas arrivé au PSG. Ça ne peut être que positif."



"Mes chances de rester où d'arrêter sont à 50-50"



Concernant son avenir, Claude Makelele se montre prudent : "Je vais finir cette saison et prendre le temps de la réflexion. Si mes enfants me demandent d'arrêter, j'arrêterai. Mais ma décision dépendra aussi de mon envie et du contexte. Mes chances de rester où d’arrêter sont à 50-50."



L'ancien joueur du Real Madrid est également revenu sur l'affaire Kezman : "A propos de Mateja, le groupe est solidaire. Ça peut arriver à n'importe qui. La sanction est normale, mais ce que je demande, c'est que les supporters ne soient pas rancuniers. C'est un gagneur, il a beaucoup de caractère et il l'exprime à sa façon. Il s'est excusé et on a besoin de lui."



"Donnez-moi le nom de joueurs qui à mon âge font ce que je fais sur le terrain"



L'ancien milieu du Real répond également aux questions concernant l'ambition du club et ses performances personnelles : "Aujourd'hui on est pratiquement sauvés, donc on entre dans la seconde étape, qui consiste à rester collés aux favoris pour le titre qui sont Lyon, Bordeaux et Marseille. Nous on reste des outsiders. Il faut être réaliste. Je suis venu à Paris pour donner un coup de main et prendre du plaisir. Physiquement, je suis arrivé dans des conditions difficiles mais j'ai assumé. (...) J'ai été surpris par les critiques. Quand un joueur revient dans son pays, on veut qu'il soit le reflet de ce qu'il a été durant toute sa carrière. C'est difficile. (...) Quand un joueur veut finir sa carrière dans son pays, on ferait mieux de l'encourager pour qu'il transmette son savoir et que les jeunes soient mieux préparés avant de partir à leur tour. Et puis donnez-moi le nom de joueurs qui à mon âge font ce que je fais sur le terrain."



Et Claude Makelele de finir en dissertant sur son rôle de capitaine, lui qui porte le brassard pour la première fois de sa carrière : "J'ai toujours eu beaucoup de responsabilités depuis que je suis professionnel. J'étais peut être un capitaine sans brassard. Le brassard c'est juste du visuel. Etre capitaine c'est être un exemple, même à mon age. C'est être la, attentif à tout. Prendre le temps de rigoler, de blaguer, pas seulement de blaguer. Savoir encourager les jeunes et crever les abcès aussi. A mon époque on n’avait pas le droit de parler ! Pendant la crise de ces dernières semaines, on a beaucoup discuté ensemble. Je pense avoir assumé mon rôle de capitaine."




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : club, makelele

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement