This page is not available in your language, please, choose yours

Chantôme - "gagner ma place"

Publié le 26 février 2009
Chantôme - "Gagner ma place"

Très utilisé l'an dernier en Ligue 1, Clément Chantôme doit se contenter de bouts de matches ou des Coupes cette saison. Interrogé par "Le Parisien", le milieu de terrain revient ce jeudi sur sa situation au sein du Paris Saint-Germain.

Elément cadre du onze titulaire parisien version 2007-2008, Clément Chantôme n'a été titulaire que trois fois cette saison et n'est apparu en Ligue 1 que treize fois en 25 matches.



Auteur d'un très bon match contre Wolfsburg mercredi dernier, le milieu de terrain parisien est conscient d'être revenu à son meilleur niveau : "C’est un des premiers matchs où j’ai joué quatre-vingt-dix minutes et j’ai évolué en tant que milieu défensif axial, le poste auquel je suis habitué. Enfin mes pépins physiques du début de saison sont oubliés et j’ai pu m’exprimer complètement".



Souvent utilisé pour "dépanner" car selon lui, Paul Le Guen "ne sait pas trop où [le] positionner", le jeune parisien affirme qu'il n'est "pas là simplement pour dépanner" et "c’est la raison pour laquelle [il] ne [se sentait] pas très bien". Difficile et "frustrant" en effet pour "un compétiteur" de "se retrouver sur le banc".



Interrogé sur l'accrochage qu'il a eu il y a peu avec Yves Colleu, Chantôme est très clair : "Ce n’était pas une altercation. J’ai juste dit ce que je ressentais et, dans n’importe quel métier, il faut savoir dire les choses. Aujourd’hui, tout va bien entre nous. Il fallait que ça sorte". Selon lui le staff n'a pas mal pris cette mise au point : "Ils ont vu que j’avais simplement envie de jouer. D’ailleurs aujourd’hui, je commence à retrouver des sensations".



Des sensations retrouvées mais freinées par un temps de jeu famélique cette saison : "D’où ma déception. Mais il faut savoir faire la part des choses. Je m’y attache en ce moment afin de me concentrer sur l’essentiel : gagner ma place".



Enfin, le milieu de terrain formé au club n'exclut pas un départ cet été si la situation ne s'améliore pas : "Si je ne joue pas jusqu’à la fin de saison, je serai amené à faire un choix de carrière. Reste à savoir lequel ? Je serais certainement un peu déçu de partir, mais, quand tu es professionnel, s’entraîner toute la semaine et ne pas jouer le week-end, ça n’a aucun intérêt".




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : chantôme, club

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement