This page is not available in your language, please, choose yours

Llodra - "dès que je peux, je vais au parc"

Publié le 27 février 2009
Llodra - "Dès que je peux, je vais au Parc"

En début de semaine, Michaël Llodra s’est prêté au jeu des confidences sur le site du mensuel "So Foot". Ce tennisman français a saisi la balle au bond pour déclarer sa flamme au PSG.

Que le PSG coule dans les veines de Michaël Llodra, ce ne serait pas peu dire. Et pour cause, son footballeur de père, Michel Llodra, a défendu les couleurs du club le temps d'une saison (trois matches lors du championnat 1973-1974) !



A sa manière, Llodra fils n'a pas rompu le cordon. Entre deux tournois internationaux, il ne résiste pas au plaisir de garnir les travées parisiennes. "Dès que je peux, je vais au Parc, avec Richard Gasquet (tenisman français), autre grand fan du PSG.(...) Rien qu’en regardant les joueurs entrer sur la pelouse, ça me donne des frissons", avoue-t-il.



Sans doute nostalgique des années 1990, il se remémore un joueur en particulier, du haut de ses 28 ans : "Mon joueur fétiche, c’était "El Magnifico ", Ginola. Le match qu’il nous a fait contre le Real en Coupe d’Europe (victoire 4-1 du PSG en Coupe UEFA)"!



Toutefois, loin de se polariser sur le passé, ce supporter déclaré prend aussi garde à l‘évolution du club. A ce titre, il clame sa "profonde admiration pour Alain Cayzac", d’après lui un président à la "dévotion" sans égale. Sans passer sous silence la saison en cours : "Cette année, l’équipe s’est assagie, elle s’est renforcée mentalement. On sent qu’ils ont tous envie de réaliser quelque chose de grand. Et c’est tant mieux. Parce que des dernières journées comme celle vécu à Sochaux la saison passée, on n’en veut plus".



Par ailleurs, il a évoqué les éventuels antagonismes entre Parisiens et Marseillais, à presque deux semaines du "classico" PSG-OM (le 15 mars prochain). A l'écouter, la survivance de cette rivalité ne fait pas l’ombre d’un doute. "Bien sûr. Déjà pour les joueurs. Vous pouvez leur demander, je suis sûr qu’ils ont tous envie de disputer ce match, un vrai derby. Et puis pour les supporters, c’est toujours aussi important. Avec Arnaud Clément, mon partenaire de double supporter de l’OM, c’est l’occasion de se chambrer à chaque fois."



Aussi marqué soit-il, ce clivage ne le dissuade pas de soutenir les Phocéens lorsqu’ils sont engagés sur la scène européenne : "Maintenant, quand l’OM joue en Coupe d’Europe, je suis derrière eux".



Alors, Llodra, supporter parisien ET marseillais ? Une question que l’intéressé balayerait à coup sûr du revers… de la main !




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : club, llodra

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement