This page is not available in your language, please, choose yours

Marseille : avis adverse (avant-match)

Publié le 14 mars 2009
Marseille : Avis adverse (Avant-match)

Dimanche, Parisiens et Marseillais se donneront rendez-vous sur la pelouse du Parc des Princes à l'occasion de la 28e journée de L1. A la veille de ce match ô combien important, PlanetePSG.com s'est aventuré sur le forum du site "lephoceen.fr", une référence pour les "aficionados" de l'OM.

Fait assez rare pour être souligné, ce PSG-OM opposera respectivement le deuxième au troisième du championnat. Quel est le précédent duel entre les deux clubs à avoir revêtu un tel intérêt sportif?



Ascde3 - Il ne me semble pas que depuis le début des années 1990 on ait déjà eu droit à un OM-PSG ou PSG-OM avec les deux clubs dans les trois premiers. Donc le dernier, c'est celui du 29 mai 1993 sûrement (victoire 3-1 de l'OM)...



Argentinos - Cette question me paraît sans importance, cela fait effectivement un trop long moment pour pouvoir justement resortir avec fierté le dernier OM-PSG ou PSG-OM qui ait réellement compté. Là, c'est juste un match entre le deuxième et le troisième à dix journées de la fin (encore trente points à prendre d'ici la fin de saison), ce match peut lancer votre fin de saison comme le OM-PSG a lancé votre début de saison. Pour l'OM c'est juste une bonne occasion de se rapprocher de Lyon ou de s'éloigner de Rennes ou Lille : en gros, pour rester dans le peloton de tête pour le sprint final.



Si le PSG l’emportait demain, les Parisiens creuseraient un écart de six points avec l’OM et, en cas de défaite ou de match nul du leader lyonnais, prendraient même les commandes du championnat. Cette rencontre ne représente-t-elle pas un tournant important de la saison?



Ascde3 - C'est logique. Si l'OM perd, l'OM dira adieu au titre, c'est quasiment certain. En cas de nul, Paris garde l'ascendant sur l'OM. En cas de victoire de l'OM, si Lyon gagne ils peuvent faire encore un peu le trou. Mais pour l'OM, mis à part une défaite qui anéantirait tout espoir de titre, rien n'est réellement définitif. Une victoire et on recolle "juste" à la hauteur du PSG, donc tout serait encore à faire. Merci les contre performances régulières au Vélodrome (quatre matches nuls et trois défaites en championnat)...



Argentinos - Non, ce n'est pas un tournant, cela lance juste le sprint final pour les dix journées restantes. Paris se déplacera à Toulouse, à Lyon, à Lille et recevra Rennes (trois déplacements contre une réception)...

l'OM se déplacera à Lille et recevra Lyon, Rennes, Toulouse (l'inverse, trois réceptions et un déplacement)... Donc au niveau des confrontations directes, on a un léger avantage puisqu'on reçoit plus que vous, même si nous sommes plus performants à l'extérieur... Enfin, vous allez le constater demain.



A étudier le classement de plus près, on remarque qu’il n’y a pas vraiment d’invité surprise parmi les sept premières formations (dans l’ordre, Lyon, Paris, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Rennes et Lille). Est-ce à dire que la L1 offre un niveau plus relevé que lors des derniers exercices?



Ascde3 - Bof...C'est juste l'OL qui commence à se mettre au niveau de la Ligue 1. Mais bon, si on regarde au niveau européen les performances de nos jolis clubs, on peut sortir les mouchoirs.



Argentinos - Les niveaux peuvent paraître plus homogènes, mais l'OM a perdu trop d'occasions faciles d'être devant, contre Lorient ou Nancy par exemple. Toulouse est quand même l'invité surprise (eu égard à leur saison dernière catastrophique) et, ne vous en déplaise, le PSG également est bien au-delà de tout ce quiconque pouvait espérer. Il faut être de mauvaise foi pour ne pas le reconnaître : en début de saison, tout le monde voyait le PSG plutôt finir entre la 4 ou 8e place que de pouvoir jouer le titre. Des nouveaux joueurs ajoutés à un groupe de joueurs traumatisés par des saisons cauchemardesques, c'était loin d'être gagné... L'appétit vient en mangeant mais déjà, quoiqu'il arrive, vous pouvez considérer que la saison du PSG est réussie. Je trouve, sans être médisant, que vous avez eu la réussite qui vous échappait les deux dernières saisons, en plus du talent de Sessegnon, Hoarau et Makelele.



A l’aller, en octobre dernier, les Parisiens avaient infligé une sévère défaite (2-4) aux Olympiens. Comment aviez-vous vécu cet affront infligé au stade Vélodrome?



Ascde3 - A vrai dire on se prend tellement de roustes contre Paris au XXIe siècle qu'on a pas le temps de sombrer dans la dépression chronique... La défaite en finale de Coupe de France reste l'affront ultime et tant qu'on a encore ce souvenir en mémoire, une défaite 2-4 peut se digérer. Par contre, on a réalisé l'exploit de vous relancer en L1, mais ne nous remerciez pas, on est très généreux.



Argentinos - Nous étions clairement favoris, mais lors d'un derby on a affaire à tous types de matches. Je pense simplement que le score ne reflète absolument pas la physionomie du match.



Quelles sont les clés de ce match retour?



Ascde3 - Tyrone Mears (défenseur marseillais) sur son côté droit, cela va être à coup sûr un grand moment de football! Sinon, tout dépendra du niveau de Hoarau et Giuly a Paris et de Ben Arfa et Niang à Marseille.Le jeu de l'OM devrait largement pencher à gauche, tout comme celui de Paris.



Argentinos - L'OM perd à cause de l'OM. Cela peut faire arrogant mais notre premier ennemi, c'est nous. Ensuite, un paramètre important: museler Hoarau car ce joueur est embêtant à marquer pour un défenseur, non pas par son talent mais en raison de sa taille. Zubar, Rodriguez et Hilton n'ont pas les moyens de lutter, par contre un Civelli me semble armé pour ne pas faciliter le travail à Hoarau. Ensuite, il faut gagner la bataille du milieu. Rothen devrait avoir plus de libertés avec l'absence de Bonnart (défenseur marseillais). Nous avons de notre coté le plaisir de revoir des joueurs en meilleur forme : Niang et Koné reviennent bien, Valbuena a été très bon contre l'Ajax (victoire 2-1 de l'OM). On a clairement des armes à faire valoir, enfin Ben Arfa voudra certainement marquer le coup (il n'avait pas disputé le match aller).



Paul Le Guen et Eric Gerets ne bénéficieront pas de leurs effectifs au complet (suspension de Sessegnon à Paris, suspension de Ziani et blessure de Bonnart à Marseille). Lequel de ces absents fera le plus défaut à son équipe?



Ascde3 - Ziani et Sessegnon.



Argentinos - Sessegnon sans aucun doute. L'OM a un effectif bien fourni et varié au milieu pour remplacer Ziani (Cana, Zenden, par exemple). Par contre, personne dans votre effectif n'est capable d'apporter ce que fait Sessegnon.



Cette semaine, le milieu parisien Jérôme Rothen a répondu par voie de presse à Pape Diouf, le président de l'OM, qui l'avait accusé de racisme. Que pensez-vous de cette affaire? Diouf n'a-t-il pas tenté de déstabiliser Rothen?



Ascde3 - Diouf est dans son registre de fourbe qui n'est là que pour attirer l'attention et faire monter l'animosité. Ce mec n'est pas un directeur, il a des compétences très limitées dans ce domaine, mais par contre quel excellent démagogue.



Argentinos - C'est juste un non événement, perdre son temps là-dessus.... Anecdotique et juste de l'enfantillage de cours d'école. Toutefois, je trouve que Diouf s'exprime beaucoup ces dernières semaines. Cela me fait dire qu'il se lâche un peu, sachant qu'il ne sera plus à l'OM la saison prochaine.



Lors du mercato hivernal, deux joueurs ont renforcé votre secteur offensif, le Brésilien Brandao et l'ancien international français Sylvain Wiltord. L'apport de ces deux recrues est-il appréciable?



Ascde3 - Brandao nous permet de défendre en bloc, il paraît que c'est un attaquant. Moi, à vrai dire, je ne saurais me prononcer sur son vrai poste. Wiltord, il a peu de temps de jeu et a du mal à trouver ses marques lors de ses dernières sorties, et puis il n'a plus ses jambes de vingt ans l'ami de José Anigo (Directeur Sportif de l'OM).



Argentinos - Oui, l'un apporte sa ruse et son expérience, l'autre apporte de la puissance. On peut critiquer Brandao pour sa technique mais Koné, Valbuena, Ben arfa, Wiltord, Samassa, Niang sont incapables d'aller bouger les défenses centrales de plus d'1m90 et de 90 kg. On est largement pourvu en techniciens, maintenant si on pouvait avoir des Ibrahimovic ou des Drogba au mercato d'hiver cela se saurait. Il fera un bon remplaçant la saison prochaine et en plus il a une surper mentalité et est généreux dans l'effort, il fait un presssing salvateur pour le reste de l'équipe. N'en déplaise à Daniel Riolo (journaliste) qui se moque de Brandao après un match, lui qui crie sur tous les toits que Ceara c'est du lourd alors que pendant toute une saison, il a joué comme un clown (mention spéciale lorsqu'il glisse sur le ballon, un collector digne de notre Nakata).



En parlant de transferts, depuis quelques années, les exemples de joueurs passés de Paris à Marseille, et inversement, se sont multipliés. Formé au PSG, Lorik Cana est d'ailleurs le capitaine de votre équipe. Faut-il y voir une banalisation des relations entre le PSG et l'OM? Le terme de "clasico" est-il galvaudé?



Ascde3 - Pas mal de supporters de l'OM préféreraient voir le PSG champion plutôt que l'OL. C'est un joli coup de Diouf. En gros, oui, l'héritage et la ferveur se perdent. Malheureusement...



Argentinos - Cette affiche créée de toutes pièces, seuls les médias souhaitent l'entretenir, tout comme dernièrement Canal + a inventé le terme footixien de "Olympico" pour symboliser la rencontre OL-OM... D'ailleurs, le OM-PSG ou PSG-Om, cela fait un bon moment qu'il est moribond avec les dernières saisons de nos clubs... Les jeunes ne peuvent pas comprendre, c'est aujourd'hui un événement artificiel dont les médias ont absolument besoin pour vendre leur Coca ou leur lessive.



A supposer que l’OM ne participe pas au sprint final en L1, préféreriez-vous assister au sacre de l’OL, qui a raflé les sept derniers titres, ou du rival parisien?



Ascde3 - Ah, on y vient. Plutôt mourir que voir le PSG champion. En cas de duel PSG-OL mon choix est vite fait : Lyon (comme en finale de Coupe de France l'an dernier). Lyon n'est pas un ennemi de l'OM, je ne tombe pas dans la propagande de Diouf. D'ailleurs, l'OM et l'OL ne sont même pas des concurrents sur le plan sportif puisqu'on ne joue pas dans la même cour. Je ne vois aucun élément qui pourrait attirer une telle rivalité entre l'OM et l'OL, mise à part la "guéguerre" entre le président de l'OL (Aulas) et de l'OM (Diouf). Mais ce ce dernier, pour moi, ne rapporte pas la voix de l'OM, au contraire.



Argentinos - Honnêtement, les deux m'embêteraient. Mais je pense que de deux maux, il faut choisir le moindre, donc l'OL encore champion. Ce serait moins casse-tête que le PSG champion, car, après deux saisons de honte (je défie n'importe quel Parisien de me dire le contraire), je trouve vous avez tout d'un coup la mémoire courte...



Enfin, un pronostic pour demain?



Ascde3 - Un nul ou une courte victoire du PSG.



Argentinos - Je dis qu'on va gagner 2-0. Le problème c'est nous, pas tellement qui on aura en face. Un petit mot pour la fin : bon match à vous et content tout de même de vous retrouver à ce niveau.



Merci à ces deux Phocéens pour la franchise avec laquelle ils n'ont cessé de répondre.




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement