This page is not available in your language, please, choose yours

Le club dément être dans le rouge

Publié le 19 mars 2009
Le club dément être dans le rouge

A la suite d’un article dévoilé dans l’édition de l’Equipe de ce jour, le PSG a publié un communiqué via son site officiel pour démentir la renégociation à la baisse du montant de l’enveloppe financière destinée aux joueurs, en cas de sacre en Ligue 1.

Selon l’Equipe, les dirigeants du PSG seraient assez embêtés par le classement actuel du club. A 10 journées de la fin du championnat, le titre est encore jouable. Comme dans toutes les formations, une enveloppe est négociée en début de saison entre les joueurs et les dirigeants. Le montant est dégressif et varie en fonction du classement final obtenu par l’équipe. Ainsi selon l’Equipe, si le PSG terminait premier, les joueurs auraient à se partager près de 4.5M€ soit environ 200 000 euros par joueur, 3.5M€ s’ils terminent 2ème et 3M€ s’ils terminent 3ème.



Jusque là, tout va bien, puisque ce genre de révélations est monnaie courante dans le monde du football. Après le dévoilement des salaires fixes des joueurs il y a quelques jours, cette fois le montant des primes. Cependant, l’Equipe ajoute que la direction serait en train de renégocier la prime de titre, mais à la baisse cette fois. En effet, selon le quotidien, la direction n’aurait pas prévu que le PSG soit en mesure de jouer le titre dés cette année, ce qui poserait un problème de finances. Le journal fait également état de certains "oublis " de primes de victoire sur les feuilles de salaire de joueurs.



La direction du PSG a réagi en publiant un communiqué sur le site du club :



"Non seulement, la Direction du Club n’est pas « embarrassée » de devoir payer des primes d’objectif mais elle serait au contraire particulièrement heureuse de le faire. Cela signifierait que le club aurait réalisé une belle performance sportive et donc économique.



Par ailleurs, le journaliste de l’Equipe semble être mal, ou peu informé, sur le modèle économique d’un club de football. En effet, la situation financière du PSG n’est pas « dans le rouge » et les rentrées financières (venant notamment des droits audiovisuels liés au classement), permettent justement de financer les primes négociées en début de saison".



Après l’épisode OM-Le Guen ce mercredi, place à l’épisode prime de titre ce jeudi, le tout publié un jour où le PSG joue un match décisif. Décidemment, la vie d’un club de football n’est pas un long fleuve tranquille…




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : club, l'equipe, le guen

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement