This page is not available in your language, please, choose yours

Salaires de l1 : 4 parisiens dans le top 20

Publié le 3 avril 2009
Salaires de L1 : 4 Parisiens dans le top 20

En début de semaine, le bihebdomadaire France Football a communiqué la liste des vingt footballeurs les mieux payés de L1. Pas moins de quatre Parisiens y sont repertoriés : Makelele (2e), Giuly (10e), Kezman (12e) et Rothen (16e).

Parmi les vingt pensionnaires de L1 aux émoluments les plus conséquents, dix-huit appartiennent à l'axe PLM (dix Lyonnais, quatre Parisiens et autant de Marseillais). Seuls intrus : Klasnic (Nantes) et Gourcuff (Bordeaux). Et encore, les deux hommes siègent respectivement à la dix-huitième et à la vingtième place de ce classement toujours un peu déconcertant...



Notons-le, les trois Parisiens les plus copieusement rémunérés ont tous posé leurs valises dans la capitale l'été dernier.



Revenu en France après une parenthèse de dix ans à l'étranger (Celta Vigo, Real Madrid, Chelsea), Claude Makelele bénéficie cette saison du deuxième salaire le plus important du championnat de France (4,6 millions d'euros par an). Seul le Lyonnais Karim Benzema (4,8 millions d'euros) précède ce milieu défensif de 36 ans. Le capitaine parisien enregistrerait un salaire mensuel d'environ 370 000 € brut. De plus, il dispose de la manne financière générée par son restaurant, le Royce (VIIIe arrondissement de Paris), et par le partenariat qui l'engage avec l'équipementier Nike.



Quant à Ludovic Giuly, transfuge de la Roma moyennant 2,5 millions d'euros, il possède le dixième salaire le plus important (3 millions d'euros par an). Lié à la marque sportive Puma et à la société de jeux vidéo Electronic Arts, chroniqueur pour le site Les dessous du sport, l'attaquant de 32 ans encaisserait 200 000 € annuels seulement grâce à ses contrats. En outre, l'ancienne mobylette monégasque a lancé en janvier 2009 un camp de rééducation, Camp 8, et dispose de sa propre page web, ludovic-giuly.com.



Le troisième Parisien concerné n'est autre que Mateja Kezman, douxième plus gros salaire de l'Hexagone. En provenance de Fenerbahçe (Turquie), l'attaquant serbe toucherait cette saison la somme de 2,7 millions d'euros annuels. Lui aussi sous contrat avec la marque à la virgule, il n'est l'objet que d'un prêt. En cas de maintien du PSG en L1, chose probablement déjà assurée, une option d'achat de 3,5 millions d'euros figure toutefois dans les clauses de son contrat avec le club.



Jérôme Rothen, seizième sur la liste, est lui un ancien de la maison Rouge et Bleu. Arrivé de Monaco en 2004, le milieu de terrain amasserait 2,3 millions d'euros en 2008-2009, soit 1,7 million d'euros de moins qu'au précédent exercice. Client de l'agence VIP Consulting, il prête notamment son nom à la firme Reebok et au site de paris Unibet.




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement