This page is not available in your language, please, choose yours

Kiev : bangoura - "kiev favori ? bien sûr !"

Publié le 8 avril 2009
Kiev : Bangoura - "Kiev favori ? Bien sûr !"

Remis d'une blessure à la cheville il y a peu, l'ancien Manceau Ismaël Bangoura se fait une joie de regagner la France à l'occasion des quarts de finale de la Coupe UEFA. Dans un entretien accordé au bihebdomadaire France Football, l'avant-centre guinéen du Dynamo Kiev a considéré le PSG comme un adversaire vraiment à la portée de son équipe.

Depuis près de deux ans, Bangoura écume les pelouses de la première division ukrainienne sous les couleurs du Dynamo Kiev. Une expérience enrichissante à tous égards... même sportifs : "Cela se passe à merveille. On est en tête du Championnat, loin devant le Chakhtior Donetsk (adversaire de l'OM jeudi en UEFA), et je suis le meilleur buteur du club (16 réalisations au total)".



A l'heure de la double confrontation entre Kiev et le PSG, il ne boude pas son plaisir d'affronter un pensionnaire de L1 en Coupe UEFA. "Cela me permet de revenir en France, où une grande partie de ma famille habite toujours, et de revoir Stéphane Sessegnon, mon grand ami ! J’ai joué au Mans avec lui pendant une saison et nous sommes restés très proches. Vu le niveau qu’il a atteint aujourd’hui, j’espère seulement qu’il ne nous fera pas trop mal…", confie-t-il.



A en croire ce joueur de 23 ans, l'équipe dirigée par Yuri Semin dispose de quelques atouts à faire valoir. "Kiev est une équipe joueuse, assez technique et offensive. On a beaucoup de joueurs sud-américains (tous les quatre brésiliens) et africains (six). Des joueurs qui prennent des risques. On ne viendra pas à Paris pour attendre derrière…", prévient-il.



Demandez lui donc si sa formation part favorite pour accéder aux demies, la réponse ne se fera pas attendre. "Oui, bien sûr ! Je ne dis pas que Paris est une mauvaise équipe, mais il y avait des tirages plus difficiles. J’ai vu le match des Parisiens à Toulouse (victoire 4-1 du TFC, le 22 mars) et je les ai trouvés un peu fatigués. On a largement les moyens de passer."



Bangoura aurait-il sous-estimé les bienfaits de la trêve internationale ?




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement