This page is not available in your language, please, choose yours

Kiev : notes > le cauchemar de landreau

Publié le 18 avril 2009
Kiev : Notes > Le cauchemar de Landreau

Jeudi, le Paris Saint-Germain a logiquement été éliminé par le Dynamo Kiev (0-3). Défensivement, les Parisiens ont affiché trop de faiblesses, et Landreau a commis deux erreurs, dont l'une fut assez incroyable. Dans les phases offensives, les hommes de Le Guen ont manqué de liant et n'ont pas été efficaces dans le dernier geste.

Landreau (2) : Le portier parisien a commis une énorme boulette sur le deuxième but et est directement impliqué sur le troisième, où il n’est pas aidé, il est vrai, par sa défense. Ses quelques arrêts ne sauvent pas son match catastrophe.



Ceará (3,5) : En difficulté sur cette rencontre, le Brésilien n’a pas passé une bonne soirée. Comme souvent ces derniers temps, il a manqué de précision lors de ses montées.



Camara (4) : Il a souffert en début de match, commettant bon nombre d’erreurs dans le placement ou la relance. Il s’est quelque peu repris en seconde période, réalisant notamment une intervention autoritaire.



Traoré (non noté) : Il a connu un début de rencontre très difficile et a souffert face à la vitesse de Bangoura. Touché aux adducteurs, il a été remplacé à la 16ème minute de jeu par Bourillon (4,5), qui n’avait pas joué depuis plus de deux mois et a rendu une copie correcte.



Armand (4,5) : De retour de blessure, il a parfois souffert mais n’a pas démérité. L’ancien Nantais est par ailleurs peu monté.



Chantôme (4,5) : Il aura eu le mérite de se montrer volontaire et de tenter des choses, même s’il a globalement manqué de réussite ou de justesse.



Makelele (3) : Souvent dépassé, il n’a pas réussi à empêcher son équipe de prendre l’eau. Décevant.



Clément (4) : Comme d’habitude, il s’est battu et accroché au milieu de terrain. Mais il a encore une fois manqué de précision dans ses transmissions. Du coup, Le Guen l’a sorti à la mi-temps et l’a remplacé par Rothen (3), qui n’a pas fait mieux que ces derniers temps.



Sessegnon (3) : Un match à oublier pour le Béninois, qui a quasiment tout raté, y compris une frappe qui semblait facile à cadrer, alors qu’il était aux six mètres. Trop individualiste, il n’a pratiquement pas pesé.



Hoarau (3,5) : Il s’est créé quelques occasions mais ses reprises de la tête n’ont jamais trouvé le cadre. Dans le jeu, il n’a pas brillé. Remplacé à la 67ème minute par Giuly, qui n’a pas apporté grand-chose.



Luyindula (3,5) : Positionné à gauche, il a eu du mal à se situer et à peser, à l’exception d’une tête sur le poteau, à 0-1. Il fut meilleur après la pause, sans toutefois briller.



Le Guen (4,5) : L’entraîneur parisien n’avait certainement pas prévu un début de match aussi catastrophique de la part de ses joueurs. Le Breton, qui avait aligné un 4-3-3, a attendu la mi-temps pour repasser en 4-4-2, avec l’entrée de Rothen et la sortie de Clément. Il aurait pu prendre davantage de risques, en faisant entrer Giuly plus tôt par exemple.



L’arbitre, Monsieur Debleeckere (5,5), a réalisé une prestation correcte. En revanche, l’un de ses assistants a semblé avoir beaucoup de mal avec les hors-jeu…




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : kiev, notes, uefa

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement