This page is not available in your language, please, choose yours

Le havre : notes > rothen comme on l’aime

Publié le 20 avril 2009
Le Havre : Notes > Rothen comme on l’aime

Hier après-midi face au Havre (3-0), le Paris Saint-Germain ne s’est pas montré étincelant dans le jeu, face à un adversaire pourtant faible. Cependant, les joueurs de Paul Le Guen ont eu un certain nombre d’opportunités et en ont conclu trois. Jérôme Rothen, beaucoup plus en jambes que lors de ses derniers matches, a marqué une fois et fait marquer à deux reprises. Il a été l'homme du match.

Landreau (5,5) : A part stopper en deux temps une frappe de Noro en début de rencontre, le portier parisien n’a pas eu grand-chose à faire et a passé un après-midi tranquille.



Ceará (5,5) : Parfois ennuyé par Alassane lorsqu’il est venu sur son côté, le Brésilien s’est bien comporté par ailleurs. Il est assez peu monté mais a tout de même réussi une belle action en début de rencontre.



Camara (6) : Comme Sakho, il a commis une ou deux imprécisions mais sa prestation a été bonne.



Sakho (6) : De retour, le jeune défenseur, pas énormément sollicité, a livré un match solide.



Armand (6,5) : Malgré des approximations en début de rencontre, il a réalisé un bon match et n’a pas hésité à apporter le surnombre lors des phases offensives. Remplacé à une minute de la fin par Makonda.



Sessegnon (4) : Le Béninois, qui a beaucoup quitté son côté droit, n’a pas été bon. Souvent imprécis dans ses transmissions et peu inspiré dans ses choix, il a également eu des difficultés dans ses tentatives de dribble, malgré une ou deux accélérations intéressantes. Suppléé à la 82ème minute par Pancrate, volontaire mais brouillon.



Makelele (5,5) : On ne l’a pas beaucoup vu en première période, un peu plus en seconde. Malgré quelques mauvaises passes, il s’est acquitté de sa tâche sobrement.



Clément (6) : Toujours combatif, l’ancien Lyonnais s’est montré meilleur dans les transmissions que lors de ses dernières sorties.



Rothen (8) : Avec deux passes décisives et un but, il a incontestablement réussi son match. Par ailleurs, il a réussi à déborder et centrer, ce qu’il n’avait pas fait depuis longtemps. A présent, à lui de confirmer, face à des adversaires plus coriaces que Baca.



Giuly (7) : L’ancien Romain a eu plusieurs occasions en début de rencontre mais n’a pas cadré ses reprises. Il a persévéré et a été récompensé en ouvrant le score. Egalement impliqué sur le deuxième but, il a beaucoup bougé. Remplacé par Luyindula (82ème minute).



Hoarau (6,5) : Face à son ancien club, l’attaquant a inscrit le troisième but et été passeur décisif sur le deuxième, sur une très belle déviation de la tête. Il est monté en puissance au fil du match.



Le Guen (6) : Le Breton récupérait Sakho et a aligné, on peut le dire, son équipe-type. Positionnés en 4-4-2, ses joueurs, sans être brillants au niveau du jeu, ont eu des opportunités et ont marqué trois fois. Fatigués, ils ont rempli leur mission avant d’aller à Lyon vendredi, pour une rencontre qui peut être décisive.



L’arbitre, Monsieur Turpin (6,5), a eu un match assez facile à diriger.




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement