This page is not available in your language, please, choose yours

Rothen voudrait coiffer lyon au poteau

Publié le 1 mai 2009
Rothen voudrait coiffer Lyon au poteau

En ce jour de fête du travail, le site Sports.fr a mis en ligne une interview du Parisien Jérôme Rothen. Le milieu de 31 ans ne perd pas espoir de griller la politesse à l'OL, actuel 3e de L1, et d'ainsi s'octroyer une place qualificative pour la prochaine Ligue des Champions.

Sur une série de quatre rencontres sans défaite en championnat (victoires devant Nice et Le Havre, matches nuls à Lille et à Lyon), le PSG recevra dimanche le Stade Rennais. Voilà comment Rothen appréhende cette 34e journée : "On a préparé ce match avec beaucoup d'ambition, pour confirmer la bonne série qu'on est en train de faire et surtout pour rester au contact des Lyonnais et pour, pourquoi pas, leur passer devant. On sait ce qu'il faut faire dimanche. On doit s'imposer. Il reste cinq matches. Tous les points vont être précieux et ceux à domicile également. Il faudra tout prendre d'ici à la fin de saison à domicile pour espérer quelque chose".



Selon le numéro 25 parisien, le parcours de son équipe prendrait une autre dimension si elle parvenait à accrocher une place sur le podium final. "Ce qu'on réalise, c'est bien. Après, cela peut être très bien, voire même exceptionnel, si on termine dans les trois premiers avec, à la clé, une place en Ligue des champions. Je pense qu'en début de saison, tout le monde aurait signé pour qu'on soit à cette place-là. A nous maintenant de ne rien lâcher et de tout donner sur ces cinq derniers matches. Ça serait dommage de laisser partir des points bêtement, que ce soit à domicile ou sur des rencontres plus à notre portée à l'extérieur."



Au moment d'évoquer ce dernier rush, il escamote une question qui alimente la gazette des transferts : l'avenir de son entraîneur Paul Le Guen. Place au terrain, en somme : "Depuis un certain temps, on s'est fait à l'idée que tout se décidera à la fin du championnat. Pour nous, ça ne change rien. Les intersaisons sont faîtes pour cela, avec peut-être, un changement d'entraîneur, de président, voire même d'actionnaire. On ne sait pas. Nous, on a cinq matches pour tout donner, pour ne pas avoir de regrets et pour réaliser une belle saison. C'est tout ce qu'il faut retenir. (...) Il faut juste se dire qu'on a de la chance d'être là et de lutter pour le haut de tableau. Déjà, on voit l'avenir plus clair sur le terrain. Concernant les coulisses, on verra ça plus tard".



En ce qui concerne sa situation personnelle au club, la réponse de l'ancien Monégasque détonne par son style lapidaire : "Il me reste deux ans de contrat". Aux yeux du joueur, rien ne laisse présager que le PSG entende se débarrasser de lui. Y compris la récente rumeur qui conduit le Lyonnais Anthony Mounier, également milieu gauche, à Paris : "Personne n'est venu me dire: 'On n'est pas content de toi, on veut que tu partes'. Moi, je lis des choses mais je le répète, personne n'est venu m'en parler. Aujourd'hui, je suis un des joueurs les plus utilisé de l'effectif. Je pense donc qu'on est satisfait de moi".



Le match de dimanche consolidera-t-il le satisfecit dont il estime jouir ?




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : club, rothen

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement