This page is not available in your language, please, choose yours

Ligue 1 : notes > paris a perdu le nord

Publié le 25 mai 2009
Ligue 1 : Notes > Paris a perdu le Nord

Après, pourtant, une bonne première période, les Parisiens ont sombré en seconde où ils ne furent plus capables de tenir le ballon et se procurer des situations dangereuses. Un manque de concentration mais surtout d'investissement criant dans une fin de saison qui sent les vacances pour certains Parisiens. Positionné dans son traditionnel 4-4-2, Paris a paru quelques fois consistant avec un Giuly titularisé en milieu droit, Sessegnon étant à gauche. Mais la défense a paru bien fébrile devant un Landreau encore retombé dans ses multiples travers…

Landreau (4) : Une boulette qui gâche encore tout sur le deuxième but valenciennois où il commet une bourde similaire à celle de Wiese du Werder en finale de la Coupe UEFA. Il n'a pas pu capter cette frappe de Pujol (67e) qu'il a laissée filer au fond de son but. Avant et après, il avait pourtant répondu présent sur des essais de Mater (17e) et Audel (68e).



Ceará (4.5) : Prestation toute en sobriété de la part du Brésilien même s'il a rencontré quelques difficultés face au remuant Danic. Un apport offensif limité.



Camara (3.5) : Il n'est pas au marquage d'Audel sur le premier but nordiste et ne répond pas présent face au même attaquant sur l'action du deuxième but. Il continue à décevoir. Auteur parfois de très bonnes prestations, il connait toujours des sautes de concentration qui lui coûtent cher.



Sakho (5) : Un match plutôt solide mais sa jeunesse le rattrape quelque fois comme sur ce mauvais contrôle intervenu juste après le deuxième but valenciennois qui laisse Audel défier tranquillement Landreau, sans conséquence.



Armand (5) : Le latéral gauche a livré un match appliqué en étant très vigilant face à Mater. Peu ou pas d'écot offensif notable.



Makelele (4) : Le capitaine parisien compte surtout sur son intelligence de jeu pour boucher les espaces mais cela n'a pas suffi pour contrôler le milieu de terrain lorsque les locaux ont cherché à accélérer.



Clément (5.5) : Au niveau de l'engagement et de l'agressivité, on ne peut jamais lui reprocher mais il faudrait juste qu'il calcule mieux ses efforts pour être plus lucide dans ses transmissions.



Giuly (5.5) : Aligné dans le couloir droit, il a bien su jouer en profondeur en faisant de très bons appels dans le dos de Tiéné. Passeur décisif pour Kezman, il aurait pu marquer sans la déviation in extremis de Tiéné (41e), mais surtout sur un incroyable raté à un mètre du but à la suite d'une déviation de Bisevac sur son poteau qu'il ne peut pousser au fond ensuite (82e) ! Malgré cette action, il a baissé de pied en seconde période et cédé sa place à Chantôme (83e).



Sessegnon (5.5) : Il a parfois trop voulu en faire et n'a pas semblé toujours à son aise côté gauche. Mais il est à l'origine du deuxième but en étant l'avant-dernier passeur pour Giuly. A son actif, deux frappes, l'une plutôt menaçante et bien captée par Penneteau (43e), l'autre manquée à la suite d'une belle talonnade de Luyindula (75e). Cela juste avant sa sortie, remplacé par Pancrate.



Luyindula (4.5) : Sa meilleure prestation depuis quelques semaines mais ça reste encore léger. Une tête à côté, sur un bon centre de Kezman (5e), une très belle ouverture pour Giuly (41e) et une bonne participation au jeu en étant un bon relais par rapport aux autres attaquants. Il aurait même pu obtenir un penalty pour une faute évidente de Penneteau.



Kezman (5) : Depuis la blessure de Hoarau, il semble comme libéré et joue plus juste. Encore buteur, pour la deuxième fois en trois matches, il a paru en jambes et très combatif comme à son habitude, avant d'être moins actif comme tous ses coéquipiers.



Le Guen (5) : En l'absence de Rothen, il a choisi de placer Sessegnon à gauche et Giuly à droite et de laisser le duo Luyindula-Kezman en attaque. Il a fait avec les moyens de bord et on peut douter qu'une autre formule ait été efficace. L'entraîneur ne peut rien contre les mauvais placements de Camara ou les absences de Landreau.



Arbitrage contestable de la part de Monsieur Jaffredo (4) qui a omis un penalty en faveur de Paris pour une mauvaise sortie de Penneteau sur Luyindula. Il faut signaler également un hors-jeu de Giuly sur le premier but parisien.




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

1 commentaire

  • Avatar de peppino

    peppino le 25/05/09 à 18h40

    Pauvre Paris,il n'aura peut être même pas une place en coupe

L'AGENDA

Annoncez votre événement