This page is not available in your language, please, choose yours

Kombouaré avait "très envie de venir ici"

Publié le 2 juin 2009
Kombouaré avait "très envie de venir ici"

Antoine Kombouaré, le nouvel entraîneur du Paris Saint-Germain, a effectué sa première conférence de presse au siège du club. Le quotidien L'Equipe nous révèle les intentions de l'ancien technicien de Valenciennes.

Casque d'Or rejoint le club pour lequel il a joué durant cinq saisons et entraîné la CFA pendant quatre années. La durée de son mandat est de trois saisons plus une optionnelle.



"Le meilleur recrutement, c'est de garder les meilleurs éléments".



Visant la fin de saison destructrice du club de la capitale, le Kanak affirme que les conditions ont pesé : "Le climat sur les quinze derniers jours, ça a été compliqué, ils ont plombé leur saison. Ce que j'ai lu, c'est regrettable pour le club et l'image du club". Le technicien a ensuite évoqué les cas de Jérôme Rothen et Mickaël Landreau, tous deux ayant exprimé dans la presse leur désir de quitter le club : "Sur Landreau et Rothen, il y a ce qu'ils annoncent et il y a les contrats. Il y a ce que se dit avant les vacances et il y a la reprise. On verra mais s'ils n'ont pas de clubs, la reprise se passera pour tout le monde, ils viendront à l'entraînement".



Se penchant sur le recrutement, Kombouaré a annoncé la couleur : "On renforcera le groupe mais j'ai coutume de dire que le meilleur recrutement, c'est de garder les meilleurs éléments". Joueur cité, Stéphane Sessegnon, annoncé partant en Outre-Manche. Il a également évoqué l'attaquant sochalien Mevlut Erding, qu'il "aimerait aussi avoir", le jugeant comme un "jeune de talent" ayant de "la qualité". Tout en montrant son importance dans le club doubiste : "Si Sochaux est en Ligue 1, c'est en partie grâce à lui".



"L'équipe reste sur une phase ascendante".



En ce qui concerne son staff technique, Kombouaré a avoué ne pas encore avoir tranché : "Je suis en train de réfléchir. J'ai consulté mon équipe, peut-être que je vais changer, j'ai demandé quelques jours de réflexion".



En abordant le côté sportif, le technicien a notamment prôné une cohésion au sein du groupe : "Je reste persuadé que l'équipe reste sur une phase ascendante, il faut gagner les matches un par un et je ferai en sorte que dans le vestiaire, il y ait un esprit saint, ça va être mon travail".



Alain Roche, cible des critiques récentes de Le Guen et Rothen, bénéficie du soutien du Kanak qui se dit "triste et touché" pour son "ami".



Pour finir, Kombouaré a mentionné la position du joueur et capitaine parisien Claude Makelele : "Je vais lui demander de redevenir le joueur qu'il était. Je compte sur lui et sur la relation qu'il doit avoir avec moi et non pas de passer directement par le président".



Le site officiel du club a également recueilli lors de cette même conférence les propos du président, Sébastien Bazin, concernant son choix et l'ambition voulue par le club : "Antoine Kombouaré a signé son contrat d’entraîneur au PSG pour trois saisons plus une quatrième optionnelle. C’est un contrat long qui peut lui permettre de bâtir et renforcer l’équipe. Il n’a pas été trop compliqué de le motiver car il avait très envie de venir ici. La première chose qu’Antoine m’a dit avant de venir, c’est qu’il venait si on se donnait les moyens d’être champion. Je l’ai dit également il y a trois ans lorsque je suis arrivé au club, le PSG doit être dans les trois ou quatre premiers tous les ans. Il n’a pas manqué grand-chose cette saison pour y parvenir. Cette équipe a du potentiel et il faut le renforcer".




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : club, kombouaré, psg

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement