This page is not available in your language, please, choose yours

Bilan 08-09 : prêtés - un bilan mitigé (partie 1)

Publié le 24 juin 2009
Bilan 08-09 : Prêtés - Un bilan mitigé (Partie 1)

Partis sous d’autres cieux afin de bénéficier d’un temps de jeu plus important, les sept joueurs prêtés par le PSG auront finalement connu des fortunes diverses. Alors que certains ont su tirer leur épingle du jeu pour devenir des titulaires indiscutables (Sankharé, Souza, Ngoyi), les autres se sont distingués par leur médiocrité. De retour au club, ces joueurs ne devraient pas faire long feu dans la capitale, à moins que le nouveau coach du club de la capitale, Antoine Kombouaré leur donne une chance de s’imposer. Certains jeunes qui ont côtoyé Kombouaré au centre de formation du PSG auront peut être des possibilités d’entrer dans la rotation de l’effectif. Penchons-nous d'abord sur la saison de Baning, Boli, Mulumbu et Ngoyi.

» Baning : Sedan (Ligue 2)

Après avoir été prêté à Sedan lors de la saison 2007/2008, le milieu de terrain camerounais Albert Baning retrouve les terrains d’entraînement de la capitale cet été avec la volonté de s’imposer au PSG. Cependant, la signature de Claude Makelele a amoindri un peu plus ses chances de fouler les pelouses de L1 avec la tunique du PSG sur ses épaules. Conscient qu’il ne fait pas partie des plans de Le Guen, il décide donc de répondre favorablement à la demande de prêt de Grenoble.



Tantôt titulaire, tantôt remplaçant, Albert Baning fait de bonnes prestations mais pas assez pour s’incruster dans la durée dans le onze de départ. Malgré un temps de jeu décevant, le Camerounais de 24 ans a quand même eu l’occasion de fouler les pelouses de Ligue 1, lui qui n’avait joué qu’un seul match de championnat sous les couleurs du PSG. Il en a même profité pour marquer son premier but en championnat d’une belle tête digne d’un attaquant, du haut de son mètre 93 dans la surface de réparation face au Mans. La forte concurrence, la possible venue de Vieira et l’absence de coupe d’Europe rendent l’avenir de Baning dans la capitale très incertain.



Bilan à Grenoble : 23 matchs (dont 11 titularisations), 1 but, 5 avertissements



» Boli : Le Havre (Ligue 2)

Après une bonne préparation estivale marquée notamment par trois buts inscrits lors des matchs amicaux (Pontivy, Châteauroux, Roulers) puis quelques minutes jouées face à Monaco, le jeune neveu de Basile et Roger Boli décide de rejoindre Le Havre à la mi-octobre, après avoir été l’objet d’une folle rumeur l’envoyant au Real Madrid, fin août. Prêté avec option d’achat au HAC, Yannick Boli avait l’occasion de se montrer et de lancer sa carrière professionnelle.



Cependant, les aspirations du jeune attaquant sont loin d’avoir été comblées. En effet, l’équipe havraise se retrouve très rapidement embarquée dans la lutte pour le maintien. Les excellentes performances d’Alassane et l’obligation pour la formation normande de prendre des points ne permettent pas à l’entraîneur de faire jouer régulièrement l’attaquant du PSG, auteur de prestations insuffisantes. L’expérience tournera donc court puisque même relégué en Ligue 2, les dirigeants du HAC n’ont pas souhaité lever l’option d’achat qu’ils détenaient sur Yannick Boli. Retour donc à la case départ, avec peu de perspectives de jouer dans un secteur assez fourni.



Bilan au PSG : 1 match joué (en Ligue 1), 10 minutes disputées

Bilan au Havre : 13 matchs (dont 6 titularisations), 0 but, 0 avertissement



» Mulumbu : West Bromwich Albion (Premier League)



Au PSG durant la première partie de la saison, le milieu défensif Youssouf Mulumbu a disputé trois matches avec le club de la capitale. Auteur d’un bon match à Monaco, en Coupe de la Ligue, et d'une prestation encourageante face à Kayserispor, en Coupe de l’UEFA, le natif de Kinshasa, aligné arrière droit à Gelsenkirchen, se montre en difficulté en Allemagne, et sort à la mi-temps de la rencontre. Peu satisfait, au final, de son temps de jeu, Mulumbu rejoint le promu anglais West Bromwich Albion, suite aux conseils d’un certain Makelele.



Espérant s’aguerrir en se frottant tous les week-ends aux stars de la Premier League, le jeune milieu défensif n’a finalement que très peu joué sous les couleurs de WBA. La faute à une intégration difficile pour le joueur de 22 ans et surtout à une blessure contractée peu de temps après son arrivée et qui l'a tenu éloigné des terrains jusqu'en avril. Mais le milieu de terrain a su faire le dos rond, s’adapter à son rythme à son nouvel environnement pour fouler finalement quelques pelouses anglaises. Conscient du potentiel du joueur formé au club, le manager des Baggies, Tony Mowbray, envisage sérieusement de lever l’option d’achat estimant que Mulumbu s’est maintenant intégré à l’Angleterre et ne peut que progresser. Une bonne nouvelle pour ce jeune espoir qui mériterait de jouer plus régulièrement.



Bilan au PSG : 3 matches joués (tous en tant que titulaire), 209 minutes disputées

Bilan à WBA : 6 matchs, 0 but, 0 avertissement



» Ngoyi : Clermont Foot (Ligue 2)

Après une première partie de saison difficile au PSG, marquée par un seul match disputé, à Gelsenkirchen, le discret Granddi Ngoyi est arrivé au Clermont Foot lors du mercato hivernal et a su devenir un membre important de l’équipe entraînée alors par Didier Ollé-Nicolle.



Après trois matchs qu’il commence sur le banc des remplaçants, le milieu défensif parvient à s’imposer et ne sortira plus de l’équipe de départ. Ngoyi évolue dans un milieu de terrain à deux têtes dans un 4-2-3-1, plutôt côté droit ou tout seul devant la défense lors de certains matchs à domicile. Sa participation à 19 matches montre sa contribution active au maintien du Clermont Foot en Ligue 2. Ngoyi parvient même à ouvrir son compteur but en professionnel puisqu’il inscrit le dernier but de la saison de son équipe. Son bilan est donc satisfaisant et il devrait trouver sans gros problème un club susceptible de lui donner du temps de jeu afin qu’il poursuive sa progression.



Bilan au PSG : 1 match joué (en tant que titulaire), 90 minutes disputées

Bilan à Clermont : 19 matchs (dont 16 titularisations), 1 but, 2 avertissements




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement