This page is not available in your language, please, choose yours

Hoarau - "je suis bien à paris"

Publié le 25 juin 2009
Hoarau - "Je suis bien à Paris"

Même s'il était courtisé, notamment par l'Olympique Lyonnais, Guillaume Hoarau a décidé de prolonger son aventure dans la capitale (Cliquez ici). Il revient sur ce choix pour le site de RMC Infos.

En choisissant de prolonger, Hoarau a privilégié la stabilité : "Il y avait d’autres sollicitations mais j’ai senti que Paris faisait tout pour que je reste. Ça fait un an que je suis dans ce club, et j’ai déjà tous mes repères. Il était donc important de travailler dans la continuité. Je vais maintenant pouvoir me concentrer sur le terrain. C’est important aussi pour le club de pouvoir compter sur ses joueurs. Moi je suis là, il n’y aura pas de problème."



Mais il ne cache pas que l'environnement nauséabond de la fin de saison passée ainsi que la non-qualification pour une coupe d'Europe aurait pu peser dans la balance : "Il y a eu un environnement un peu bizarre en fin de saison. J’aurais pu aller voir ailleurs si je l’avais voulu. Mais je suis bien à Paris et j’ai besoin d’avoir un entourage que je connais. Je ne voulais pas partir. Ne pas jouer la Coupe d’Europe l’année prochaine aurait pu me pousser à partir car j’ai 25 ans et je n’ai plus trop de temps à perdre. Mais le club m’a affirmé qu’il ferait tout pour bâtir une grosse équipe afin de finir dans les trois premiers. On n’est pas passé loin la saison dernière."



"Si on joue ensemble (avec Erding), ça va claquer pas mal de buts"



La venue de Kombouaré va permettre au Réunionnais d'être davantage boosté : "On ne le présente plus. Il a fait ses preuves dans le monde du football. Il va nous apporter sa rage grâce à son tempérament. J’ai besoin de ça, qu’on me rentre un peu dedans. Il m’a dit qu’il voulait que je prolonge. Je ne l’embête pas plus pour l’instant. Je le laisse travailler. On parlera à la rentrée."



Le numéro 9 suit avec attention le mercato et se réjouit déjà des arrivées possibles de Coupet et Erding : "C’est l’expérience et la fougue. Coupet, on ne le présente plus et Erding, c’est un des attaquants qui m’avait le plus impressionné. Si on joue ensemble la saison prochaine, ça va claquer pas mal de buts. Mais je préfère ne pas trop parler tant que les choses ne sont pas officielles. J’espère quand même que ça va se faire."



Enfin, l'attaquant parisien avoue que la saison prochaine sera plus difficile avec des défenseurs plus vigilants : "L’année prochaine, ça va être plus compliqué pour moi car, désormais, les défenseurs vont m’attendre. Le club avait besoin de cette continuité. Avec Stéphane (NDLR : Sessegnon), on vient d’arriver. Repartir au bout d’un an aurait été précoce."




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement