This page is not available in your language, please, choose yours

Quand la mort de jackson touche colony capital...

Publié le 26 juin 2009
Quand la mort de Jackson touche Colony Capital...

Alors que le monde est en émoi suite à la mort de l’idole de plusieurs générations, Mickael Jackson, on apprend par l’intermédiaire du site de l’actionnaire principal que l’un des actifs de l’entreprise n’est autre que la célèbre propriété du "King of Pop".

Ce n’était un secret pour personne. L’artiste, qui à ce jour a vendu le plus de disques au monde (750 millions environ) était criblé de dettes. Afin de faire baisser la facture, Jackson a été obligé de mettre en hypothèque sa célèbre résidence, Neverland, terrain de près de 1000 hectares. Il y a un mois, notre cher actionnaire décidait de lever l’hypothèque du célèbre chanteur contre un chèque de près de 25 millions de dollars.



En échange de ce chèque, "Bambi" continuait à jouir de son parc d’attraction paradisiaque mais devait s’acquitter, d’une dette financière envers Colony Capital. Afin de régler ce dû, Jackson devait notamment se produire sur scène à Las Vegas, au palace Hilton, hôtel possédé par…. Colony Capital.



Cependant la mort de celui qualifié par beaucoup comme le meilleur artiste de tous les temps, Colony Capital se retrouve avec une addition salée. Nul doute que le fonds de pension a du insérer certaines clauses contractuelles et trouvera une solution pour se faire rembourser ou même se renflouer les caisses.



Le PSG et Mickael Jackson ont donc un point commun, celui d’avoir le même propriétaire… RIP Mickael...




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement