This page is not available in your language, please, choose yours

Emirates cup : psg 1-1 atletico

Publié le 2 août 2009
Emirates Cup : PSG 1-1 Atletico

Pour son dernier match de préparation et son deuxième dans cette Emirates Cup, le PSG enregistre un nul face à l'Atletico (1-1). Giuly est le buteur parisien mais Paris a joué à dix, après l'expulsion de Baning dès la 40ème minute. Le club de la capitale termine dernier de la compétition.

» Composition du PSG :



PSG : Edel - Ceará, Traoré, Baning, Armand – Giuly (Y. Boli, 76e), Ngoyi, Clément, Sessegnon – Luyindula, Kezman (Maurice, 81e).



» Première période : Domination stérile du PSG, l'expulsion de Baning



Sous les yeux d'entraîneurs de choix comme Arsène Wenger ou Fabio Capello, Paris démarrait plutôt bien cette partie en faisant bien circuler le ballon. Un beau changement de jeu de Ngoyi trouvait Sessegnon côté gauche mais le Béninois, après un beau crochet, n'assurait pas son centre. L'Atletico opérait en contre et était tout près de surprendre Edel mais le portier déviait sur sa barre la frappe puissante de Cleber Santana (10e). La réaction était belle et signée de l'intenable Sessegnon. Le Béninois reprenait de volée un centre de Giuly mais le ballon venait flirter avec le poteau (14e).



Globalement, l'équipe parisienne paraissait solide défensivement et empêchait son adversaire de pouvoir trouver les espaces, à l'image d'un beau tacle glissé de Baning devant la menace Agüero (31e). Face à une formation espagnole assez empruntée, quelques joueurs ayant joué hier face à Arsenal, les hommes de Kombouaré étaient donc les maîtres du ballon sans toutefois parvenir à faire la différence. Luyindula tentait un une-deux avec Sessegnon mais le portier adverse intervenait juste au-devant de l'attaquant parisien (26e). Une remise de Kezman pour Giuly permettait ensuite au lutin de tenter sa chance mais ce n'était pas cadré (33e). Malgré une bonne tenue du ballon, les Parisiens ne parvenaient pas à ouvrir le score dans ce premier acte. Et ils allaient le payer cash.



Sur un ballon en profondeur en direction d'Agüero, Baning semblait déséquilibrer l'Argentin dans la surface et écopait d'un rouge ! Une double sanction bien sévère pour le Camerounais qui rendait fou de rage Kombouaré, lequel protestait auprès de l'arbitre : "C'est quoi ce bordel ? Are you crazy ?". Le Kanak avait bien raison de pester contre cette décision car le Parisien n'avait pas touché l'attaquant de l'Atletico. Le penalty était transformé par "Kun" Agüero (0-1, 40e) Paris passait alors en 4-2-2-1, avec Luyindula décalé à gauche, Sessegnon prenant place dans l'axe aux côtés de Clément, et Ngoyi descendant en défense centrale.



» Deuxième période : Giuly sauve l'honneur, Kezman croque



La seconde période démarrait difficilement pour Paris. Malgré tous leurs efforts, les Franciliens n'arrivaient pas à trouver les intervalles et se heurtaient à une bonne équipe madrilène. Jurado était tout près de donner le break à son équipe mais son tir venait écraser le poteau (56e). Le match manquait de tranchant et on sentait des Parisiens assez amorphes. Malgré tout, l'étincelle ne pouvait provenir que de Sessegnon. Le Béninois effaçait magistralement Valera avant de distribuer un caviar pour Giuly qui marquait du gauche (1-1, 71e).



Kombouaré sortait alors le lutin pour faire entrer Boli. Armand s'échappait dans le dos de la défense et le nouvel entrant était bien démarqué mais le latéral centrait bien trop en retrait et gâchait cette opportunité. Dans la foulée, Kezman filait seul au but mais il écrasait trop sa frappe du gauche (77e). Coup sur coup, le PSG gâchait l'incroyable occasion de doubler la mise mais continuait d'y croire, profitant de la baisse de régime de l'Atletico. Alors que Kezman cédait sa place à Maurice, Sessegnon tentait sa chance à l'entrée de la surface mais le portier n'avait pas de difficulté à capter le cuir (83e). En face, Garcia répliquait mais le poteau venait le contrarier (87e).



Finalement, le score ne bougera plus et ce 1-1 sauve l'honneur pour Paris.



» L'indispensable Sessegnon



Dans ce match un peu faussé par l'expulsion de

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement