This page is not available in your language, please, choose yours

Lyon : paris face à un roc ! (avant-match)

Publié le 19 septembre 2009
Lyon : Paris face à un roc ! (Avant-match)

Voilà l'heure du premier test pour le PSG face à une équipe reconnue pour sa régularité au haut niveau. Aussi bien performant au niveau national qu'européen (même s'il a été déchu de son titre la saison dernière), l'OL se présente au Parc sûr de ses forces. Paris est prévenu et va devoir user de toute son énergie pour venir à bout des Lyonnais, sans son feu follet, Sessegnon.

» L'heure du rachat



Les dix dernières minutes du dernier Monaco-PSG ont été un véritable cauchemar. Alors qu'il semblait près d'accrocher un point, voire même trois au vu de sa domination, le PSG n'en a glané aucun. La faute à des erreurs de concentration payées cash. Ajoutez en prime l'expulsion de Stéphane Sessegnon, vous avez une fin de soirée en tout point catastrophique. Cette semaine a permis de laver les esprits et de se tourner vers un unique objectif : rattraper les points perdus face à Lyon. Pas une mince affaire quand on connait la forme que tient le groupe lyonnais en ce début de saison.



Une rencontre particulière pour l'ancien de la maison, Grégory Coupet, grand artisan de la période dorée de l'OL (au club entre 1997 et 2008) : "C’est un match particulier. Très sincèrement, ça ne sera que du bonheur, du plaisir. (…) On doit faire du Parc une cité imprenable. Que ce soit Lyon ou Lille, il faut s’imposer. Lyon n’est pas une équipe imbattable. On les respecte comme tout le monde, mais dimanche il y a trois points qu’on voudra gagner. C’est un match important, un match qu’il faut remporter".



Devant plus de 44 000 spectateurs, le PSG ne va pas devoir décevoir. Mais sans Erding et Sessegnon, deux gros atouts offensifs, Kombouaré va devoir trouver la solution pour forcer le verrou lyonnais. Selon certaines rumeurs, Sankharé pourrait suppléer Sessegnon en milieu gauche, laissant le loisir à l'entraîneur parisien de ne pas toucher en son 4-4-2. Mis à part cela, Bourillon pourrait accompagner Sakho en défense centrale, Traoré ayant été très décevant à Monaco.



» Le groupe du PSG :



Gardiens : Coupet, Edel.

Défenseurs : Armand, Bourillon, Ceará, Jallet, Sakho, Traoré.

Milieux : Chantôme, Clément, Makelele, Ngoyi, Sankharé.

Attaquants : Arnaud, Giuly, Hoarau, Luyindula, Maurice.



Blessé : Camara (phlébite), Erding (épaule).

Suspendu : : Sessegnon.

Choix de l’entraîneur : Baning, Boli, Grondin, Makonda,Partouche.



L’équipe probable : Coupet – Ceará, Bourillon, Sakho, Armand – Giuly, Makelele (cap.), Clément, Sankharé – Luyindula, Hoarau.



» Lyon : frapper un grand coup



Après sept titres consécutifs, Lyon est donc descendu de son nuage en mai dernier, en laissant son trône aux Girondins de Bordeaux. En fin de cycle, l'équipe semblait s'essouffler. Alors cet été a représenté une petite révolution au sein du vestiaire lyonnais. Exit Juninho et Benzema et bienvenue à Lisandro, Gomis ou autre Michel Bastos et Cissokho. L'OL était bien trop dépendant des performances du Brésilien et du Français et Puel et son staff ont donc choisi d'homogénéiser l'effectif. Et cela marche plutôt bien pour l'instant avec un début de saison probant tant dans les résultats qu'au niveau du jeu produit.



Claude Puel livre son sentiment sur le club parisien : "Paris jouera sans Erding et Sessegnon qui sont deux joueurs rapides, percutants, puissants… Je ne pense pas que cette équipe sera affaiblie par ces absences. L’équipe a en effet d’autres atouts. Elle est à l’aise quand elle mène au score. Elle peut alors jouer le contre, aller vitre vers l’avant. Luyindula et Giuly sont bien en ce moment. Je pense que le PSG sera présent pour les places d’honneur, voire plus. Elle n’a pas de coupe d’Europe à jouer. Elle travaille dans le calme, ce qui n’a pas toujours été le cas. Elle peut donc se concentrer sur le championnat".



Quant à Jérémy Toulalan, il pense frapper un grand coup et impressionner les concurrents : "C’est une grosse semaine qui se termine par la rencontre au Parc, où c’est toujours particulier de jouer. Il y a une grosse ambiance. On sera attendu. Nous, on va là bas pour gagner mais sans esprit de revanche par rapport à la saison dernière. (…) Dimanche si on gagne au Parc, ce sera un signe fort vis-à-vis des candidats au titre".



Lyon s'avance sans Bastos, trop diminué après sa blessure mercredi, mais avec Bodmer, revenu d'une blessure aux adducteurs. L'incontournable Lisandro Lopez sera présent en attaque, sans doute aux côtés de Gomis et Govou, toujours bon contre Paris.



» Le groupe de Lyon :



Gardiens : Lloris, Vercoutre.

Défenseurs : Bodmer, Cissokho, Clerc, Cris, Réveillère, Seguin.

Milieux : Ederson, Gonalons, Källström, Makoun, Pjanic, Toulalan.

Attaquants : Delgado, Gomis, Govou, Lisandro.



Blessés : Boumsong (adducteurs), Bastos (cheville), C. Anderson (reprise).



L’équipe probable : Lloris – Réveillère, Cris, Bodmer, Cissokho – Ederson, Toulalan, Källström – Govou, Gomis (ou Delgado), Lisandro.



PSG-Lyon, 6ème journée du championnat de Ligue 1, au Parc des Princes,

Dimanche 20 septembre 2009 à 21h, en direct sur Canal +




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement