This page is not available in your language, please, choose yours

Kombouaré - "un match référence"

Publié le 21 septembre 2009
Kombouaré - "Un match référence"

Après ce nul très frustrant (1-1), Antoine Kombouaré a tout de même retenu le positif. Il s'est attaché à valoriser la performance de l'équipe, même si cela ne se concrétise pas sur le plan comptable. Propos recueillis par L'equipe.fr

» Un nul frustrant

"Je n'ai pas grand-chose à reprocher à mes joueurs. Ils ont été énormes. Si je vois mon équipe jouer comme ça tous les week-ends, je serai content. On peut regretter de n'avoir pas mis ce deuxième but. Mais il faut souligner l'énorme performance de Lloris. Il ne fait pas partie des meilleures gardiens du monde pour rien. Lyon s'en sort bien".



» L'erreur d'arbitrage sur le but lyonnais

"J'espère que M. Fautrel regardera l'image et que ce genre d'erreur sera arbitrée en notre faveur une prochaine fois. La vérité, c'est qu'il faudra aller chercher les points qui nous manquent à Lorient. On en est capables".



» Encore un but encaissé dans les dernières minutes

"Oui, mais ça dépend de la façon dont on prend le but. A Montpellier (1-1), on l'a pris sans avoir rien fait pour marquer le deuxième et on a reculé. Aujourd'hui, on cherche à le mettre, mais il y a de la maladresse dans le dernier geste et un grand gardien. Monaco (0-2) a deux tirs cadrés et deux buts. Ce ne sont pas les mêmes situations que les autres fois. Et puis, quand on travaille sur le long terme, on travaille sur la façon dont on joue. Je peux m'appuyer sur ce genre de match. On a eu une énorme intensité, on a été énormes défensivement, on a causé de gros dégâts chez l'adversaire. Il faut croire en ce qu'on fait. Il y a eu des séquences travaillées. On aurait pu marquer et ne plus vouloir jouer, on ne l'a pas fait".



» Un mauvais bilan comptable

"Je me dis surtout que ça va payer. Je suis déçu qu'on perdre deux points mais ce sont des matches qui me rassurent. Même Monaco. Je vois une équipe, capable de se procurer beaucoup de situations. C'était un match référence pour nous, pour savoir comment on allait se comporter contre l'une des meilleures équipes françaises. On l'a poussée dans ses derniers retranchements. L'étape supérieure, c'est gagner, il faut qu'on apprenne. Le Championnat est un marathon. Il faut être capable de rebondir. On l'a fait en terme de jeu. J'ai aimé et je suis fier".



» Les absences de Sessegnon et Erding

"Les absents ont toujours tort. Sur un ou deux matches, on a des joueurs de qualité pour combler ces absences".




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : club, kombouaré, lyon

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement