This page is not available in your language, please, choose yours

Edel fait parler de lui…

Publié le 30 novembre 2009
Edel fait parler de lui…

Sous les feux des projecteurs depuis la blessure de Grégory Coupet, contractée lors du match PSG-Auxerre, Apoula Edel intrigue. Son lourd gabarit (1m83 pour 83 kilos), son parcours atypique, sa promotion à l’un des poste les plus exposé de la ligue 1, autant de sujets abordés par les différentes personnalités qui l’ont côtoyé au fil des ans. Si Apoula Edel est un homme discret, ce sont les autres qui en parlent le mieux.

"J’avais remarqué son agilité, sa souplesse", a confié Bernard Casoni au quotidien L’Equipe. Sélectionneur de l’Arménie en 2006, il a dirigé Edel six fois, lors des préliminaires au mondial 2006. "Il n’était pas au top dans les prises de balles mais il a travaillé sur ce point, depuis. Surtout il a un gros mental, lié notamment à sa trajectoire un peu particulière".



Son parcours, justement, revient dans toutes les témoignages. En effet, le jeune gardien de but découvre l’Arménie à 17 ans après avoir été repéré au Cameroun. Il intègre alors le club de Pyunik Erevan. L’expérience durera quatre ans à la suite desquels il passera par le Rapid Bucarest en Roumanie (où il joue une dizaine de matchs avec l'équipe première), et sera brièvement prêté en Belgique à la Gantoise où on ne lui laisse pas le temps de convaincre. Gilbert De Groote, recruteur à La Gantoise, se souvient bien de son passage : "Il est grand et costaud et très fort dans ses 16 mètres, Nous l’aurions bien gardé mais tout cela n’avait pas l’air très simple. Vous savez, c’est un monde spécial".



"Une certaine sérénité"



Son ex-coéquipier, Mickael Landreau, qui a partagé le quotidien du jeune Camerounais au PSG, n’hésite pas à voir dans ce parcours chaotique même un atout de taille : "Edel doit encore apprendre parce qu’il est jeune, mais il a une grosse force de travail. C’est quelqu’un qui a eu la chance de pouvoir pratiquer dans plusieurs pays, il a vécu dans des ambiances qui permettent de pouvoir avoir une certaine sérénité".



Recruté il y a deux ans et demi, pour environ 100 000 euros, par le Paris Saint Germain, celui qui a jusqu’alors fait le bonheur du vestiaire, se voit offrir une opportunité inespérée de faire un bond dans sa carrière. Quand il parle de son portier remplaçant, Antoine Kombouaré ne tarit pas d’éloge : "Je m’entraîne souvent avec les gardiens et je peux vous dire que c’est un joueur puissant. Il jaillit bien et n’a pas peur dans les duels. Après, c’est dans le rythme et surtout dans la rigueur qu’il va devoir faire ses preuves". Un avis pleinement partagé par la direction du club, Robin Leproux en tête : "On a actuellement un excellent gardien en la personne d'Edel qui a fait une entrée exceptionnelle, samedi face à Auxerre, dans des conditions difficiles. De ce point de vue là, on est complètement rassurés".



" Devenir n° 1 à Paris, ce n’est pas facile "



Confiant, solide, ambitieux, Edel n’oublie pas d’être bon camarade. "Mouf", surnom que se donnent Sessegnon, Hoarau et Edel, est un coéquipier joyeux. "Il met l’ambiance", témoigne Erding. Mais pour immédiatement rappeler que ce n’est pas seulement un gros nounours : "Sur ce que j’ai vu depuis que je suis arrivé, c’est un très bon. Il est imposant et n’hésite pas à sortir. Ça rassure tout de suite une défense, tout le monde a pu s’en rendre compte samedi quand il est entré en jeu".



Mais c’est encore son ami Stéphane Sessegnon qui en parle le mieux : "Il discute beaucoup et respire la joie de vivre. Cet été, quand Landreau est parti, il s’est dit qu’il avait peut-être une chance de passer numéro 1. Quand Greg a été recruté, il s’est posé des questions. Mais il a compris qu’à vingt-trois ans, il était encore jeune et qu’il pourrait apprendre beaucoup auprès d’un gardien expérimenté. Et puis devenir n o 1 à Paris, ce n’est pas facile".



Une chance que le hasard vient d’offrir sur un plateau à Edel. Ce hasard qui semble guider ses pas depuis le début de sa carrière. A lui de ne pas la laisser passer...




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement