This page is not available in your language, please, choose yours

Erding - "j’ai envie de gagner"

Publié le 3 décembre 2009
Erding - "J’ai envie de gagner"

Auteur d’un doublé lors de la rencontre qui opposait mercredi Boulogne-sur-Mer au Paris Saint-Germain (5-2), Melvut Erding est revenu cet après-midi, en conférence de presse, sur sa très bonne performance. Il en a aussi profité pour s’exprimer sur la tactique parisienne, les coups de pieds arrêtés et le match à venir contre les Girondins de Bordeaux.

Ragaillardi, l’ancien sochalien a avoué sans détour son envie d’aller titiller le leader samedi, au Stade Chaban-Delmas : "On a mis cinq buts en trente minutes. Si on joue de la même manière contre les Girondins, on devrait pouvoir les inquiéter. En plus, tout ceux qui étaient là l'an dernier sont très revanchards, je le sens. Donc bien sûr, j'ai envie de gagner là-bas. On a les armes pour battre Bordeaux, j'en suis sûr. En plus, Stéphane Sessègnon revient. Tout comme Marcos Ceara et Mamadou Sakho".



Puis l’international turc est revenu sur son état de santé : "Je n'ai pas encore retrouvé tout mon niveau. Mon épaule, ça va, c'est presque fini. J'ai l'objectif d'inscrire plus de douze buts cette saison en Championnat".



Sur les différentes tactiques misent en place par le coach parisien depuis le début de saison, il avoue que sa préférence va au 4-4-2 : "C’est vrai qu'en début de saison, en 4-4-2, avec Peguy Luyindula, on s'entendait super bien. Sa rentrée nous a fait du bien face à Boulogne. A deux devant, c'est toujours plus facile de marquer, on a plus de possibilités, donc c'est peut-être le schéma qui a ma préférence. Le 4-3-3, on l'utilise plus généralement à l'extérieur, car on cherche d'abord à défendre".



Enfin il s’est montré conscient des lacunes du PSG sur les coups de pieds arrêtés : "On n'a pas de tireur attitré. Il nous en manque un. Christophe Jallet les tire bien, mais il est de temps en temps remplaçant. Ce mercredi, je crois que c'était notre deuxième but de la tête de la saison. C'est trop peu. Il faut qu'on ait plus de volonté sur ces phases de jeu". Et de relativiser dans un sourire qui en dit long sur ses intentions : "De tout façon on est bien conscient que chaque joueur de l’équipe peut marquer".




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : bordeaux, club, erding, psg

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement