This page is not available in your language, please, choose yours

Bordeaux : blanc - "paris n’a pas su en profiter"

Publié le 7 décembre 2009
Bordeaux : Blanc - "Paris n’a pas su en profiter"

Laurent Blanc est revenu pour Girondins.com sur la victoire de Bordeaux face au PSG (1-O). Sil reconnaît volontiers que son équipe a souffert contre le club de la capitale, il distingue toutefois la première période, où son équipe à dominé, de la seconde qui a vu Paris profiter d'une baisse de rythme physique des girondins.

Il est d’abord revenu avec lucidité sur le déroulement du match : "Chaque équipe a eu une mi-temps, a été dominatrice, Bordeaux en première, Paris en deuxième. On a vu un bon match. En ce qui concerne Bordeaux, la première mi-temps m'a beaucoup plu, beaucoup de mouvement, de jeu vers l'avant et Paris a rectifié le tir et on a souffert en deuxième mi-temps. On a perdu la bataille du milieu et on a évolué en contre où on aurait pu être dangereux et ce deuxième but nous aurait permis d'être à l'abri. Le match nul aurait été équitable pour les deux équipes même si, vu la domination de Bordeaux en première mi-temps, on aurait pu être plus à l'abri."



Ensuite, il s’est félicité de la qualité du spectacle proposé : "On avait une équipe offensive, on a eu raison puisqu'on a gagné mais c'est vrai que dans le domaine défensif, on a laissé un petit peu d'espace à ces joueurs du Paris-SG qui en ont bien profité. En 2e, on a perdu de la fraîcheur physique qui ne nous a pas permis d'évoluer comme en première mi-temps, car sincèrement cela a été un régal de voir mon équipe jouer. Paris a pris énormément de risques, cela nous change un petit peu de certaines habitudes, on a vu un match très ouvert. J'ai pris beaucoup de plaisir à le regarder."



Enfin, il est revenu sur le système de jeu de Bordeaux, sensiblement différent pour cette rencontre : "Je peux positionner beaucoup de système de jeu avec l’équipe que j’avais aligné ce soir. Il n’y a rien de définitif. Je pense que, lorsque que vous alignez une équipe offensive, vous devait bien défendre. Ce n’est pas toujours facile. Nous aurions pu mieux défendre." Et de conclure, goguenard : "Paris n’a pas su en profiter, tant mieux pour nous."




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement