This page is not available in your language, please, choose yours

Ligue 1 : kombouaré - "besoin d’un grand edel!"

Publié le 15 décembre 2009
Ligue 1 : Kombouaré - "Besoin d’un grand Edel!"

Pour sa traditionnelle conférence de presse d'avant-match, le coach parisien est revenu sur l’étonnante affaire Edel Apoula, à qui il a tenu a apporter tout son soutien. Mais aussi sur la rencontre qui oppose mercredi le PSG à Lens et les problèmes de choix qui se posent à lui.

Mais d’abord l’incroyable imbroglio qui s’est abattu sur les robustes épaules du portier parisien : "Nous sommes à fond derrière lui et nous voulons la vérité sur cette histoire. Tout est en règle le concernant. Il y a des choses qui ne me plaisent pas car cela fait deux ans et demi que Edel est au club et, comme par hasard, c’est aujourd’hui que l’on parle de cette histoire." Il confesse d’ailleurs avec tristesse avoir dû demander à Edel des comptes sur son identité : "Il m’a parlé avec la plus grande franchise, la plus grande honnêteté, et avec des documents à l’appui. C’est malheureux de devoir poser cette question-là à un joueur de l’effectif…" Passablement remonté, il craint que cette histoire ne finisse par troubler le nouveau numéro 1 : "Bien sûr, c’est ma crainte, que lui soit perturbé et que le groupe aussi. Or, nous n’avons pas besoin de cela en ce moment. C’est ce qui m’embête avant la réception de Lens, mais cela fait partie des aléas de la vie d’un club. Mon travail consiste à garder tout le monde concentré sur un objectif : le match."



Il a pu ensuite revenir au football, et plus particulièrement à cette rencontre qui oppose ses joueurs aux Sang et Or, mercredi. Pour lui, l’adversaire est coriace : "Lens va tout faire pour réaliser une grosse entame de match. Sur les six derniers matches, Lens totalise quatre victoires, un nul et une défaite ; en ayant battu Nancy, Marseille et Nice. Des équipes que nous n’avons pas réussi à battre. Ca va être un match difficile. Si nous sommes solides, qu’on récupère de bons ballons en se projetant rapidement vers l’avant, ça voudra dire qu’on aura réalisé un bon match." Et n’allez pas lui parler des difficultés dues à l’arrivée du froid : "On a pris les dispositions nécessaires après le match face à Saint-Etienne. Le terrain a été bâché donc on a tout fait pour avoir une pelouse en très bon état par rapport aux conditions. Tout est réuni pour jouer cette rencontre et surtout, la gagner."



Néanmoins, en ce qui concerne l’équipe qui sera alignée, le suspens reste entier : "Il faut que je fasse le point avec le staff médical et les joueurs pour voir comment chacun a récupéré. Je pense donc que je me déciderai seulement mercredi." La question se pose évidement d’une quatrième titularisation du vétéran Makelele : "Claude a enchaîné trois matches la semaine dernière de fort belle manière. J’ai discuté avec lui lundi de son match face à Saint-Etienne durant duquel il a été très fort. On va voir dans quel état il se trouve aujourd’hui. Je suis très content de son dernier match." Par contre, pour Mevlut Erding, tous les voyants sont au vert : "On a vu contre Saint-Etienne que Mevlut était en bonne santé, mais pas tout à fait rétabli. C’est pour cela qu’il n’a joué que cinquante minutes. Il continue à travailler parce qu’il a encore des petits soucis. Il est prêt à jouer et c’est important parce qu’il apporte de la confiance à ses partenaires. Qu’il continue de marquer, c’est bon pour nous !"



Impossible pourtant de ne pas conclure sur son gardien de but : "J’ai besoin d’un grand Edel contre Lens" a-t-il martelé, "tout comme j’ai besoin d’une grande équipe pour gagner ce match très important. C’est la seule chose à laquelle je pense". Car pour l’entraineur Kanak, les obstacles rencontrés au cours d’une saison sont le ciment sur lequel forger la réussite future. Le discours d’un meneur d’homme, assurément.




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement