This page is not available in your language, please, choose yours

Briand, une solution ?

Publié le 18 décembre 2009
Briand, une solution ?

Courtisé par le PSG durant l'été 2008, Jimmy Briand avait perdu son bras de fer avec le Stade Rennais qui refusait de voir partir son joueur, sauf offre d'une dizaine de millions d'euros... Bientôt deux ans après, à l'été 2010, le joueur sera libre de tout contrat. Serait-ce l'opportunité d'obtenir un joueur de qualité, sans avoir à négocier un quelconque montant de transfert ?

Le Paris Saint-Germain n'aura vraisemblablement pas plus de liquidités lors de l'été 2010 que lors des précédents. Et pour cause, cette année, Colony Capital ne réglera pas la dette du club. Celle-ci sera sans doute payée grâce aux ventes de joueurs du PSG. Ce qui pourrait donner un club incapable de se renforcer, ni même de pallier les départs de ses joueurs. Un sacré coup dur pour une formation qui ambitionne le retour en haut de l'affiche.



Néanmoins, d'ici la fin de la saison et l'ouverture du marché des transferts, de nombreux bons coups peuvent se profiler à l'horizon. Jimmy Briand en est un. Formé à Rennes, l'attaquant français présente des caractéristiques intéressantes. A 24 ans, il compte 3 sélections en équipe de France, et semblait dans les petits papiers de Domenech avant sa grave blessure aux ligaments antérieurs le 25 mars 2009. Après avoir fait son retour à la compétition samedi dernier, le joueur peut encore espérer récupérer une place pour aller disputer le Mondial 2010 avec les Bleus. Pouvant évoluer en pointe comme dans le couloir droit, Briand est un attaquant qui prend la profondeur à l'image de Mevlüt Erding. Son pressing constant est un véritable poison pour les défenseurs de Ligue 1.



Libre de s'engager dès janvier



Le club de cœur du Rennais ? Il s'agit du Paris Saint-Germain. Après avoir échoué dans sa quête de rejoindre la formation des Rouge et Bleu, Briand aurait ainsi une nouvelle occasion en or, peut-être la dernière cette-fois-ci. En effet, en ne prolongeant pas son contrat avec Rennes, le joueur sera libre de discuter et de chosir dès le début de l'année 2010 l'équipe avec laquelle il souhaitera disputer la saison 2010-2011. Une véritable aubaine pour le club de la capitale. Car même avec... 5 millions d'euros, il n'est pas dit que les recruteurs du PSG parviennent à dénicher meilleur produit sur le marché. Avec Erding, Hoarau, Briand et Luyindula, sans compter l'appui de jeunes comme Maurice, le PSG version 2010-2011 semblerait déjà bien armé sur le front de l'attaque pour reprendre les rênes d'un championnat que le club n'a pas remporté depuis 1994.



Bien évidemment, les égos ne seront alors pas faciles à gérer, puisqu'il ne faut pas oublier Giuly, dont le rendement est supérieur au cœur de l'attaque que sur le côté droit. Il y aussi le cas de l'attaquant serbe Mateja Kezman à régler. Collectionner les joueurs d'axe ne réussit pas au PSG. La preuve en est avec le cru 2009-2010, ou aucun joueur offensif de couloir ne figure dans le onze de départ de Kombouaré. Et le PSG se devra de recruter à d'autres postes encore. Mais l'opportunité d'accueillir Jimmy Briand sans indemnité de transfert se refuse-t-elle ?




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement