This page is not available in your language, please, choose yours

Edel veut gagner avec la manière

Publié le 21 décembre 2009
Edel veut gagner avec la manière

Le gardien parisien est revenu pour le site officiel du PSG sur les conditions d’entraînement particulières du club, sur la défaite à Rennes et son désir de rachat face à Grenoble. Pas un mot, par contre, sur l’affaire qui l’oppose à Nicolas Philibert.

Il a d’abord convenu que les conditions météorologiques posaient un problème pour la préparation des matches : "Je compense par beaucoup de travail en salle. Abdos, saut à la corde… car c’est vraiment difficile dehors. Cet après-midi, le terrain synthétique était enneigé, on ne pouvait donc pas faire grand-chose. Il y a un risque de blessure. Tu n’as pas d’appui et tu peux donc glisser facilement. On peut se faire mal sur un ballon anodin."



Puis il s’est expliqué sur le match de Rennes, et les regrets qui l’habitent : "Durant le match, je sentais qu’on pouvait revenir. J’étais vraiment déçu lorsque l’arbitre a sifflé la fin de la rencontre. Nous n’avons pas été bons. Si j’avais vraiment réalisé un bon match, j’aurais arrêté le tir de Bangoura et nous serions repartis de Rennes avec quelque chose. C’est dommage." Pourtant il souhaite aussi se servir de cette défaite pour rebondir au plus vite : "Oui. C’est le dernier match avant la trêve hivernale. Il reste une rencontre à la maison et nous n’avons pas le choix. Il faut la gagner de la plus belle des manières. Ca va être un match difficile car Grenoble va sûrement venir pour prendre un point alors que nous allons tout faire pour l’emporter."



Avant de conclure sur une note joyeuse, en racontant les fêtes de noël à venir : "Je ne vais pas au Cameroun. Je reste en France et vais trois jours chez mes potes, à Montélimar. Je reviendrai ensuite pour me mettre au boulot. En janvier, c’est reparti !"



Sur les coups de gueules de Kombouaré, pas un mot. Sur « l’affaire Edel », pas plus. Silence également sur le niveau de jeu proprement indigent de l’équipe au stade de la route de Lorient. Rarement un discour lénifiant n'aura était aussi indigeste. Dommage, car Edel Apoula vaut beaucoup mieux que ça...




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : club, edel

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement