This page is not available in your language, please, choose yours

Lille : notes > un véritable naufrage

Publié le 18 janvier 2010
Lille : Notes > Un véritable naufrage

Samedi soir, à Lille, le PSG a une nouvelle fois affiché ses limites. Dépassés dans tous les domaines de jeu, les Parisiens ont en plus commis de grossières erreurs défensives. Et au vu de la première partie de saison, il serait totalement faux de mettre ce résultat sur l'absence du meneur de jeu parisien, Stéphane Sessegnon.

Edel (4) : Sale soirée pour le portier du PSG, qui a encaissé 3 buts. Abandonné par sa défense lors de ces trois réalisations, Edel a également eu du mal avec ses dégagements aux pieds.



Ceará (2.5) : Aux abonnés absents ce soir. Inactif sur l'ouverture du score d'Obraniak, il est à l'origine du second but Lillois inscrit par Balmont, ayant raté son dégagement. Remplacé par Giuly (3.5) à la 58ème minute qui n'a pas pesé dans le jeu offensif.



Traoré (3) : Titularisé à la place de Camara, le géant a donné tort au choix de Kombouaré. Trop souvent dépassé par la vitesse et la percussion des joueurs lillois comme Obraniak et Hazard.



Sakho (3.5) : A rendu une copie bien pâle. Pas beaucoup mieux que face à Guingamp même s'il était aligné dans l'axe cette fois, Sakho ne s'est pas imposé comme le patron de sa zone et a sombré au même titre que ses coéquipiers.



Armand (3) : Était au marquage de Balmont sur le deuxième but. Il a lui aussi été pris de vitesse par ses adversaires et son faible apport offensif n'a trouvé soutien qu'au troisième poteau.



Jallet (4) : Aligné comme milieu droit, Jallet n'a pas réussi à apporter de bons ballons pour les attaquants. Il a raté ses coups de pieds arrêtés et a disputé la seconde période en tant que latéral droit après la rentrée de Giuly, sans plus de réussite que Ceará pour stopper les offensives lilloises.



Makelele (3.5) : Il a tenté d'apporter un soutien de poids à ses défenseurs, mais en jouant aussi bas, il a donné un avantage aux Dogues dans la bataille du milieu de terrain. Du déchet dans les relances.



Clément (3) : Il a plus perdu de ballons qu'il n'en a gagné. Dépassé par la technique de ses vis-à-vis, Clément a réalisé une prestation très médiocre.



Chantôme (3.5) : Titularisé à gauche en l'absence de Sessegnon, l'envie de bien faire du Parisien n'aura pas suffi à faire pencher la balance. Remplacé par Maurice à la 63ème minute, passeur décisif pour Erding en fin de match.



Luyindula (4) : Il n'a pas su exploiter le peu de ballons qu'il a réceptionné. Être volontaire ne suffit pas.



Erding (4.5) : Pratiquement invisible jusqu'au moment ou il réceptionna une balle de but qu'il ne manqua pas. L'attaquant a ainsi inscrit son huitième but de la saison. Il aurait pu être plus dangereux s'il n'avait pas été aussi esseulé à la pointe de l'attaque. Remplacé par Camara à la 84ème minute.



Kombouaré (4) : Il a misé sur Traoré à la place de Camara pour stopper la hargne des attaquants lillois. Un pari de raté pour le Kanak puisque Traoré s'est fait littéralement manger par les petits gabarits. Il a dû composer avec l'absence de Sessegnon, remplacé par Chantôme, faute d'avoir un véritable milieu gauche dans son effectif. Son équipe a coulé dans cette rencontre, comme à Toulouse et Marseille, mais avait-elle les moyens de faire autrement ?



L'arbitre, Monsieur Ennjimi (5.5), exerça un arbitrage plutôt sobre.




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement