This page is not available in your language, please, choose yours

Monaco : kombouaré - "retrouver l’unité"

Publié le 19 janvier 2010
Monaco : Kombouaré - "Retrouver l’unité"

L'entraîneur du Paris Saint-Germain, Antoine Kombouaré, est revenu sur la défaite des siens à Lille tout en abordant la réception de Monaco lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant-match. Des propos recueillis par psg.fr.

Après la déroute du PSG à Lille, les Parisiens vont enchaîner dès ce mercredi contre Monaco. Un calendrier de janvier qui interpelle et qui demande forcément au joueur des efforts dans la récupération : "Il a fallu surtout bien récupérer et reprendre des forces", confie Kombouaré, qui a bien conscience des problèmes de son équipe et aimerait bien parvenir à les résoudre : "Puis il était important de trouver des solutions à travers les entraînements et de se vider la tête pour repartir de l’avant, car il y a un grand match qui nous attend mercredi".



Le Kanak souhaite que ses joueurs arrivent à exorciser cette défaite dans le Nord et que le collectif reprenne le dessus : "Ce qui est primordial c’est de retrouver l’unité et la solidarité. Ensuite il faut qu’individuellement les joueurs soient capables de prendre le dessus, car ce n’est qu’un match de perdu. On est déçu car on est passé à côté de notre match, mais comme je l’ai dit on a le droit à une fois", analyse le coach. Petit bémol cependant, puisqu'il ne s'agit pas de la première fois que le Paris Saint-Germain passe à côté de son match cette saison.



Pour autant, le groupe ne semble pas abattu ni inconscient : "Evidemment qu’il y a une prise de conscience. Maintenant il faut passer aux actes", lâche-t-il, la veille d'affronter Monaco entraîné par un certain Guy Lacombe. Kombouaré n'a pas oublié le match aller entre ces deux équipes (victoire de l'ASM 2 à 0) et espère bien remettre les pendules à l'heure : "On sait qu’on est attendu et on aimerait tous voir une grande équipe du PSG réaliser un grand match. On a également envie de prendre une revanche sur le match aller".



Pour finir, l'entraîneur des Rouge et Bleu ne se dit pas surpris des divers rebondissements qui agitent la saison du club : "On a dit depuis le départ que ce serait une saison marathon. Je ne vais pas tirer des bilans après chaque match". En effet, il ne dramatise pas la situation et essaye au contraire de ramener l'optimisme dans les rangs : "On a pris une claque, mais on n’est pas loin des équipes de devant. Il y a encore la place. Il faut simplement ne pas faire les cons (sic) et relever la tête. Quand on est compétiteur on aime ça. On prend des coups sur la tête, mais on ne va pas se lamenter sur notre sort, au contraire il faut aller de l’avant. J’ai envie de ça et les joueurs aussi en ont envie".




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement