This page is not available in your language, please, choose yours

Le retour de la banderole ant-ch'tis

Publié le 30 janvier 2010
Le retour de la banderole ant-ch'tis

Décidément, la banderole anti-Ch'tis déployée lors de la finale de la Coupe de la Ligue le 29 mars 2008 n’a pas fini de faire parler d’elle. Le Parisien du jour nous apprend qu’un jugement vient d’être rendu. Presque deux ans après les faits…

Le Paris SG avait été dans un premier temps exclu de la Coupe de la Ligue 2008-2009 par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel pour sa responsabilité dans l'affaire de la banderole. La raison fait désormais partie de l’histoire du club : le 29 mars, au Stade de France, lors de la finale remportée par le Paris SG face à Lens 2 à 1, une banderole avait été déployée dans la tribune réservée aux "Boulogne Boys", avant d’être recouverte pendant trois minutes par le célèbre : "Pédophiles, chômeurs, consanguins: bienvenue chez les Ch'tis", référence au film à succès de Dany Boon.



Les "Boulogne Boys" avaient depuis été dissouts, avant qu’en août 2008 l'exclusion du Paris SG de la Coupe de la Ligue soit annulée par le juge des référés du tribunal administratif.



L’affaire n’était donc pas terminée. Le tribunal administratif de Paris vient de rendre sur le fond un jugement qui confirme que la sanction d’exclusion infligée à l’époque au PSG était disproportionnée. L’affaire repassera donc mécaniquement devant la commission supérieure d’appel de la FFF où Paris devrait écoper d’une amende. Un dernier soubresaut avant d’enfin remiser la banderole aux oubliettes ? Il faut l’espérer…




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : banderole, club

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement