This page is not available in your language, please, choose yours

Ligue 1 : coupet - "il faut qu'on se mette au niveau"

Publié le 31 janvier 2010
Ligue 1 : Coupet - "Il faut qu'on se mette au niveau"

Grégory Coupet s'est livré, dans le journal Le Progrès, a une analyse du match qui va opposer Paris à Lyon, son ancien club. Il aborde aussi sa situation personnelle.

Avant de donner son avis sur les enjeux de la rencontre OL-PSG, Grégory Coupet est revenu sur son état de forme. "Mon moral est au plus haut, ma cheville répond très bien, et je suis super-bien suivi. Je vis un peu la même aventure qu'à l'OL lorsque je m'étais blessé au genou début août 2007. Rejouer, j'y pense bien sûr, mais ce n'est plus une affaire de délai maintenant", a-t-il expliqué. Le gardien parisien a aussi parlé de la peur qu'il a ressentie pour la suite de sa carrière, lorsqu'il s'est blessé le 28 novembre dernier. "J'ai pensé vivre ma sortie du foot pro, mais le docteur a sauvé ma cheville sur le terrain en réduisant la fracture, et l'opération dans la nuit a été une réussite. J'ai reçu beaucoup de messages, et cela m'a fait chaud au cœur."



L'ancien Madrilène a jugé de manière très lucide l'état actuel de l'Olympique Lyonnais. Selon lui, il faut se méfier de cette équipe qui est certainement moins mal en point que ce qu'on peut penser. "Je ne sais pas quand est la bonne période pour venir jouer à Gerland. Je redoute un peu l'hostilité du public envers son équipe, même si je pense que l'OL n'est pas si malade que ça. Les gens restent sur les sept titres, le doublé, mais il y a une phase de reconstruction, et il faut respecter MM. Aulas ou Lacombe. Les supporters ne peuvent pas retourner leur veste comme ça, ils peuvent aider leur équipe dans ces moments-là", a-t-il estimé.



Pour espérer une victoire, les Parisiens devront être forts, produire du jeu, un peu à la manière du match aller. Ce sont les clés du match qui ont été mises en avant par Grégory Coupet. "l peut y avoir de la tension, mais il faut qu'il y ait un match, un combat comme l'annonce l'affiche. Notre équipe devra être orgueilleuse, forte, reproduire la prestation de l'aller ou celle contre Monaco malgré la défaite. Moi, je veux croire à une belle fin de saison du PSG. Notre coach montre du caractère, il faut qu'on se mette au niveau."




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement