This page is not available in your language, please, choose yours

Sakho - "je vais tirer les bonnes leçons"

Publié le 2 février 2010
Sakho - "Je vais tirer les bonnes leçons"

Interrogé dans les colonnes du journal Le Parisien, Mamadou Sakho revient sur ce délicat mois de janvier qu'il a vécu, marqué par un but contre son camp face à Guingamp en Coupe de la Ligue (défaite 1-0) et un carton rouge contre Lyon (défaite 2-1).

A seulement 19 ans, le défenseur affiche déjà 64 rencontres disputées avec le Paris Saint-Germain. Un chiffre qui pourrait donner le tournis à plus d'un. Et si la vie d'un homme n'est pas un long fleuve tranquille, celle d'un joueur de football non plus, encore moins au PSG et à cet âge là. Auteur d'un tacle sur Gomis alors que ce dernier filait droit au but, le jeune joueur récoltait logiquement d'un carton rouge, poussant son équipe sur le déclin après une grosse heure de jeu récompensé par l'ouverture du score de Mevlüt Erding. Ce fait de jeu fut le tournant du match puisque les Parisiens ont alors subi et craqué en l'espace de quatre minutes, sur des buts de Gomis et Cris.



"Je vais me relever et tirer les enseignements de mes erreurs"



Malheureux, Sakho l'est forcément et traverse ainsi une mauvaise période : "J’ai eu beaucoup de mal à m’endormir. C’est normal après une erreur comme celle-là. Le plus dur, c’est que c’est le premier carton rouge de ma carrière. Et cela ne se digère pas vite. Je ne suis pas habitué à vivre cela", confie-t-il.



Le Parisien est revenu sur l'action entraînant sa faute et affirme qu'il avait la ferme intention de toucher le ballon : "Je cours et je me jette sur le ballon. Mais je l’ai touché au moment du rebond. La balle a fusé. Je retiens mon geste, mais je prends son pied d’appui. J’ai quand même protesté, car l’arbitre assistant avait fait signe à Gomis de se relever en disant qu’il n’y avait pas faute… Mais c’est bien entendu le tournant du match. Après, Lyon a repris confiance", pour finalement s'imposer sans gloire.



Le numéro 3 de la défense du PSG est conscient de sa mauvaise passe, qui coïncide à celle de l'équipe (aucune victoire contre une équipe pro en 2010) et s'excuse tout en déclarant qu'il va revenir plus fort : "J’ai la rage comme il n’est pas possible ! Bien sûr, ce n’est que du foot, mais je passe vraiment un mois très difficile. Je suis gêné par rapport aux supporteurs et au coach qui me fait toujours confiance. Mais tout cela va me servir. Je vais me relever et tirer les enseignements de mes erreurs [...] Tout cela va me donner plus d’expérience et je vais tirer les bonnes leçons".



"Tous les défenseurs font des erreurs"



Sakho connaît bien l'ampleur de sa tâche et la pression qui pèse sur ses épaules : "J’ai un poste à responsabilité dans un grand club. C’est un statut que je dois tenir. Ma nature est de me donner à fond, même si ça ne se voit pas toujours. Tous les défenseurs font des erreurs. Mais moi, en ce moment, je paye tout cash", déclare le jeune joueur.



Il a également tenu à faire taire toute polémique concernant le match contre Guingamp au cours duquel il a été aligné au poste de latéral gauche : "De quel droit, à 19 ans, rechignerais-je à jouer à n’importe quel poste ? A Paris ou dans d’autres clubs de L1, j’ai plein de copains qui sont morts de faim et qui n’ont pas assez de temps de jeu. Et, moi, je me permettrais de faire la fine bouche pour choisir mon poste ? C’est une super-chance d’être titulaire au PSG".



Et nul doute qu'avec le temps, Mamadou Sakho sera à la hauteur des espoirs placés en lui.



On en parle sur le forum : Cliquez ici




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : club, sakho

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement