This page is not available in your language, please, choose yours

Ligue 1 : psg-om, la rétro - le show ronaldinho

Publié le 26 février 2010
Ligue 1 : PSG-OM, la rétro - Le show Ronaldinho

En attendant le match des ennemis entre le PSG et l'OM dimanche soir, PlanetePSG vous propose de revivre les confrontations les plus marquantes entre les deux formations de ces dernières années. Deuxième volet avec le festival Ronaldinho en octobre 2002…

26 octobre 2002 - PSG 3-0 OM. Buts : Ronaldinho (15e, 37e s.p), Cardetti (81e) pour le PSG. Parc des Princes : 41 949 spectateurs.

Equipe du PSG : Letizi – Cristobal, El Karkouri, Pochettino (cap.), Heinze – Déhu, Nyarko (Llacer, 82e) – Ronaldinho – Fiorèse (Benachour, 75e), Cardetti, Ogbeche (Potillon, 67e). Entraîneur : Luis Fernandez.

Auteur d'un début de saison plutôt moyen, le PSG accueille l'OM dans un rôle d'outsider. Car les Phocéens dominent le championnat et comptent bien faire un gros coup dans la capitale.

Dans un Parc comme d'habitude électrique dans ce genre de confrontations, Paris débute bien la partie. Dans un 4-3-3 assez offensif, Ronaldinho mène le jeu avec brio. A gauche, à droite, dans l'axe, le Brésilien régale le public par des passes aveugles, des passements de jambe, des dribbles chaloupés. C'est d'ailleurs lui qui ouvre le score assez vite sur un coup franc excentré côté gauche. Le ballon passe au milieu d'une forêt de jambes et s'en va tromper un Runje complètement surpris (1-0, 15e). Luis Fernandez peut danser, il paiera sa joie trop démonstrative lors d'un retour houleux au Vélodrome quelques mois plus tard… Les Phocéens ne trouvent pas les ressources pour réagir dans leur 3-4-3 bien trop déséquilibré. Et ils concèdent un penalty, accordé de manière généreuse par Monsieur Poulat, pour une faute de Runje sur Obgeche. Ronaldinho prend à contre pied Runje et le PSG fait le break (2-0, 37e) ! Le Parc peut chavirer et le champion du monde aller saluer le Kop de Boulogne, Paris survole cette rencontre…

En deuxième période, on assiste toujours et encore au show Ronaldinho, ce qui a le don d'énerver les supporters visiteurs. Balançant des projectiles ainsi qu'un pétard qui atterrit tout près du Brésilien, qui allait tirer un corner, ils se montrent bien agressifs, ce qui oblige Alain Perrin à venir les calmer, le tout sous les remerciements du numéro 10 parisien. Ce dernier ne se prive d'ailleurs pas par la suite de continuer son festival, rendant fou les Celestini, Hemdani ou encore Dos Santos. C'est Cardetti qui conclut le score sur une longue ouverture de Heinze, en lobant Runje de la tête de son petit mètre 70 (3-0, 81e).

Un véritable festival qui permet au Kop de Boulogne de déployer une représentation de la place de l'Etoile. Pour mieux souligner ce triomphe parisien face à un OM complètement déboussolé.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Tags : championnat, om, rétro

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement